Direction Brésil!

Se couper du reste du monde pour trois semaines, voire un mois. Qui de nos jours peut s’offrir un tel luxe? Pourtant, on peut très bien se passer de nous!

Pour voguer de l’Afrique au Brésil, l’itinéraire est simple et complexe à la fois, car il faut un détour en nous-mêmes avant que d’accoster. Chacun le vit à sa manière. Dans mon cas, ce type d’introspection s’avère séduisant. C’est comme un sac à surprises; allez savoir ce que vous en retirerez . . .

______________________________________

Ce contenu est réservé aux membres de l'édition électronique.

Pour vous abonner, cliquez ici !

Retour en haut