Catégorie

Actualité

La CTMA innove. Dans le contexte de la période très achalandée en été, après discussion avec les partenaires du milieu, le transporteur maritime a décidé d’ouvrir une liste d’attente réservée aux Madelinots.

À partir du 19 avril, les résidents permanents pourront traverser, malgré que les réservations du navire affichent complet, en se présentant au terminus pour s’inscrire à la liste d’attente du même jour, sans paiement requis.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Bien que le printemps ne fasse que débuter et que les saisons de pêche ramènent tout juste leurs premières prises dans l’archipel, on s’est intéressé à l’Autre industrie : le tourisme. Malgré que la situation épidémiologique pourrait évoler, Le Radar a questionné quelques intervenants dont CTMA et Tourisme Îles de la Madeleine. Parmi les prévisions : l’été 2021 devrait, au pire, ressembler à l’été 2020, qui somme toute n’était pas si mal selon les acteurs de l’industrie!

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Après avoir fait le tour du monde avec le Cirque Éloize, le petit gars du Havre-Aubert revient à la maison avec le rêve de faire revivre le cœur de son village natal. Son projet de transformer l’église pour en faire un pôle culturel et un hub créatif a suscité l’enthousiasme parmi la centaine de paroissiens présents le 7 avril dernier à l’église de Havre-Aubert.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Le jeudi 1er avril, Marjolaine Blais, biologiste à l’Institut Maurice-Lamontagne de Pêches et Océans Canada, présentait les conditions biochimiques qui ont prévalu dans le golfe du Saint-Laurent en 2019 et en 2020 lors d’une conférence à l’auditorium Estelle-Laberge de l’Institut Maurice-Lamontagne, également diffusée en mode virtuel. Les constats ne sont pas optimistes.

Les relevés sont possibles grâce au Programme de monitorage de la zone atlantique (PMZA) mis en œuvre en 1998 par Pêches et Océans Canada. Le programme vise à accroître la capacité du ministère à comprendre, à décrire et à prévoir l’état de l’écosystème marin, de même qu’à quantifier les changements observés quant aux propriétés physiques, chimiques et biologiques de l’océan. Ces connaissances ont pour but d’assurer la saine gestion de l’écosystème du Saint-Laurent dans un esprit de conservation des ressources et de protection du milieu marin.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

L’état du stock de maquereau du Nord-Ouest Atlantique, dont le statut est jugé critique depuis 2011, continue de se dégrader. Selon la plus récente évaluation de l’Institut Maurice Lamontagne (IML), revue par les pairs les 25-26 février et 3 mars derniers, la population qui vient frayer dans le golfe du Saint-Laurent en juin et juillet est à son plus bas niveau historique.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Hugo Bouchard, chargé du projet du parc éolien de la Dune-du-Nord (DDN) informe que les trois actionnaires (Régie intermunicipale GIM de l’énergie, Valeco Énergie Québec et Plan A Infrastructure) envisagent une phase 2 dont la réalisation concrète dépendra de l’intention d’Hydro-Québec.

Rappelons que les deux turbines du parc éolien de la Dune-du-Nord sont en fonction depuis le 29 décembre dernier après plusieurs délais, puisqu’il était prévu qu’elles entrent en opération en octobre 2019, et donnent des ambitions à la Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie-les Îles (RIEGIM).

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Cette aide financière provenant du Fonds régions et ruralité sera sous forme de subvention et pourrait atteindre
100 000 $ par projet immobilier offrant des logements locatifs à l’année. La Communauté maritime des Îles lancera un appel de propositions d’ici l’été. Cette nouvelle mesure pour endiguer la crise du logement aux Îles s’additionne au congé de taxes de cinq ans en vigueur depuis 2020 pour les promoteurs.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Si le manque de places en garderie est un problème qui ne date pas d’hier, le mouvement lancé la semaine dernière par Myriam Lapointe-Gagnon, une résidente du Bas-Saint-Laurent, avec le mot-clic #maplaceautravail, met un visage sur les 51 000 enfants 0-5 ans du Québec qui attendent une place en garderie afin d’inciter le gouvernement à agir.

Toutes les semaines, on voit des parents publier sur les réseaux sociaux qu’ils sont à la recherche d’une garderie, avec une photo de leurs enfants à l’appui, espérant un miracle. Aux Îles, plusieurs d’entre eux se sont sentis interpellés par le cri du cœur de cette jeune mère du Bas-Saint-Laurent. L’incertitude reliée à la pandémie et la relance économique qui s’amorce viennent accentuer le niveau de stress des parents, surtout des mères, qui attendent depuis des mois, voire des années, une place en garderie. Ces dernières qui souhaitent retourner au travail se trouvent présentement à bout de ressources.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Lors de la dernière séance du CISSS des Îles, le conseil a donné le feu vert au projet de 1,3 M$ pour la construction prévue à l’automne d’un bâtiment d’hébergement transitoire en santé mentale.

Initié en 2016-2017, le projet émerge du groupe de psychiatrie citoyenne composé entre autres des usagers des services. Faisant face à une réalité où des gens qui n’avaient plus de besoins au niveau des soins aigus, mais qui n’étaient pas prêts à retourner dans leur milieu, le module de psychiatrie a réfléchi à une façon pour les gens de vivre cette période de transition pouvant aller de quelques mois à un an. « On est parti de leurs besoins à eux, comment ils voyaient cette transition-là, pour être capable de dire qu’est-ce qui manque ici aux Îles, qu’est-ce qui serait utile et surtout bénéfique pour notre clientèle », dit Caroline Mathieu, directrice des services multidisciplinaires et des services de proximité.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

En 75 ans d’histoire, c’est toute une fierté pour la CTMA d’accueillir le Madeleine II, navire pratiquement neuf, livré en 2018, qui fera la traverse Cap-aux-Meules-Souris dès le mois de juin. En attendant sa mise en service, le Vacancier prend la relève.

Plusieurs Madelinots s’étaient déplacés le mardi 23 mars en fin d’après-midi pour voir arriver l’immense navire arborant déjà les couleurs de la CTMA, alors qu’un évènement en direct se déroulait également sur les réseaux sociaux. Pour M. Emmanuel Aucoin, directeur général de la CTMA, « c’est un sentiment du devoir accompli. L’ancien traversier n’assurait plus la fiabilité nécessaire pour ce service essentiel à une communauté insulaire comme la nôtre. Là, on arrive avec un navire qu’on peut qualifier de neuf, avec un équipage extrêmement satisfait de la traversée de l’Atlantique. »

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Le photographe Mario Cyr revient tout juste de la Côte-Nord où il a documenté pour National Geographic la présence de centaines de blanchons sur la plage qui borde le village de Blanc-Sablon, à 560 km au nord-est des Îles de la Madeleine. C’est du jamais vu, mais qui pourrait devenir de plus en plus fréquent à mesure que la couverture de glace diminue dans le golfe Saint-Laurent.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Articles plus récents