Catégorie

Actualité

Le 12 juin dernier, les membres de l’Assemblée nationale adoptaient le projet de loi encadrant l’utilisation non thérapeutique du cannabis.

Le projet de loi 157 concernant le cannabis a traversé les phases de consultations publiques, commission parlementaire, adoption du principe en Chambre, puis effectué un retour en commission parlementaire pour son étude article par article…

Bref, le projet de loi qui a monopolisé le plus de temps parlementaire depuis les quatre dernières années, avec notamment 136 heures d’études en commission, d’indiquer Germain Chevarie, député des Îles à l’Assemblée nationale.

La politique aux multiples enjeux a effectivement été longuement étudiée, réfléchie et finalement adoptée avec plus de 100 amendements.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Anick Dumaresq, conseillère avec les relations du milieu pour Hydro Québec et Louis-Philippe Bérubé, chargé du projet du raccordement sous-marin Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine par câble, dans le cadre de la conversion énergétique de la centrale thermique de Cap-aux-Meules, étaient dans l’archipel en début de semaine.

Ils rencontraient, en quelques jours, premièrement les employés, les élus, les partenaires, puis les médias et la population afin d’expliquer les étapes à venir jusqu’à la mise en service des câbles en un circuit de quelque 450 km aller-retour, entre la Gaspésie et les Îles, dont on prévoit la mise en fonction en 2025.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Le gouvernement du Québec confirme que 36 nouvelles places seront ajoutées au CPE La Ramée, dont 10 dès septembre prochain.

C’est le ministre de la Famille, Luc Fortin, accompagné du député des Îles, Germain Chevarie, qui en ont fait l’annonce à La Rocaille lundi.

Ainsi, cela fait suite à l’appel de projets qui avait été lancé en 2013 et que le gouvernement du Québec avait accepté de financer. En détail, ce sont 20 places en pouponnière et 16 places régulières qui seront ajoutées au CPE La Ramée et le gouvernement s’engage à financer 100 % des coûts liés à l’agrandissement du bâtiment situé sur le chemin Gros-Cap. Toutefois, en attendant, dès septembre, 10 places seront mises à la disposition des jeunes familles et l’on compte aménager La Rocaille à cet effe

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Les dernières semaines et celles à venir sont marquées par un considérable mouvement de transfert d’entreprise/acquisition, auquel s’accompagne un jeu de chaise musicale qui témoigne d’une activité économique indéniable dans l’archipel.

C’est sans doute un signe que les entrepreneurs entretiennent une certaine confiance dans la stabilité, voire la croissance du marché économique dans l’archipel, puisque non moins d’une dizaine entreprises, ces dernières semaines, connaissent du développement.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Mardi 12 juin dernier se tenait la 20e séance ordinaire du conseil d’administration du CISSS des Îles-de-la-Madeleine.

Parmi les sujets au menu, le directeur du service financier, Claude Cyr, informe que l’on prévoit un équilibre budgétaire pour 2018-2019 alors que l’on recevait, à la fin du mois de mai, la confirmation d’un revenu additionnel de 1,2 M$.

Pour sa part, Carl Leblanc, chef de l’équipe des Services techniques, présentait les différents chantiers en cours au CISSS des Îles. Il mentionne tout d’abord que plusieurs secteurs d’activités du CISSS ont été refaits depuis sa construction en 1991, donc en constante amélioration. Il rappelle aussi le grand succès du projet de récupération de chaleur de la centrale thermique d’Hydro-Québec, qui dépasse toutes les courbes de l’ensemble des projets réalisés au Canada en termes d’efficacité, souligne-t-il.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Le Conseil central de la Gaspésie et des Îles de la Madeleine a récemment distribué à travers tous les foyers des Îles un dépliant d’information sur les bienfaits d’être syndiqué avec la CSN, exposant les avantages au niveau des conditions de travail pour ceux qui y adhèrent.

« Ton salaire n’augmente presque pas? Le boss ne paie pas ton équipement? Ton horaire est instable? Tu n’as aucune ancienneté? Tu n’as pas de régime de retraite? Alors, n’hésite pas, tu as besoin d’un syndicat. »

Tel est l’appel lancé aux travailleurs, surtout ceux en usine, dans cette campagne de syndicalisation.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Plusieurs feux et accidents se sont déroulés dans les derniers jours. Tour d’horizon.

Le directeur du Service Incendie de la Municipalité des Îles-de-la-Madeleine, Joël Sauvé, mentionne qu’une résidence du chemin Petitpas, à Cap-aux-Meules, était en brasier dans la nuit du jeudi au vendredi 1er juin, vers 4 h 30. Le feu aurait trouvé sa source dans le cabanon situé à trois mètres de la maison. Quand les pompiers sont arrivés, le cabanon brûlait entièrement, et avec la radiation et les vents, les flammes se sont propagées dans l’entretoit de la résidence principale où de nombreux objets étaient entreposés, ce qui a rendu difficile le combat de l’incendie. L’eau et la fumée à l’intérieur ont causé des dommages considérables de façon générale, note-t-on. Toutes les personnes à l’intérieur ont été évacuées grâce à l’intervention de l’un des résidents qui est sorti pendant la nuit et s’est aperçu de l’incendie. L’on a aussi évacué, de façon préventive, les voisins parce que la fumée était dans le trajet de leur résidence. Environ 25 pompiers se rendaient sur le site. Bien que des témoins auraient entendu des explosions en provenance du cabanon, ce serait plutôt l’effet des flammes sur des produits entreposés de la source même de l’origine du feu, précise-t-on.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

La Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) procédait, la fin de semaine dernière, à son exercice annuel de repêchage qui se tenait cette fois-ci à Shawinigan et où se rendaient plusieurs joueurs de catégorie Midget de l’Est-du-Québec, dont trois Madelinots!

Ainsi, Christophe Chiasson se joint à l’Océanic de Rimouski, repêché 231e en 13e ronde et issu de l’équipe des Albatros Espoir Bas-Saint-Laurent. Étienne Arseneau, pour sa part, a été sélectionné par le Drakkar de Baie-Comeau, choisi 78e en 5e ronde.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Une centaine de citoyens se sont rendus à la rencontre d’information au Centre multifonctionnel du Havre-Aubert concernant le projet de protection contre l’érosion et la submersion du site de la Grave.

Rappelons que le ministère de la Sécurité publique (MSP) a signé un protocole d’entente avec la Municipalité qui prévoit une recharge massive de la plage dont le coût des travaux est estimé à plus de 5 M$. Cette part est attribuée à même un budget de 45 M$ pour tout le Québec, des projets à entreprendre d’ici 2020.

Les citoyens étaient donc invités à venir entendre les détails techniques et scientifiques du projet, en compagnie des représentants du ministère de la Sécurité publique, Josée Desgagnés et Marc Desrosiers, ainsi que le spécialiste en génie côtier, M. Yann Ropars.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Pierre Moreau, ministre des Ressources naturelles et de l’Énergie et ministre de la région, de même qu’Éric Filion, président d’Hydro-Québec Distribution étaient de passage dans l’archipel et annonçaient, en compagnie de Germain Chevarie, député des Îles-de-la-Madeleine et Jonathan Lapierre, maire de la Communauté maritime, le choix du câble sous-marin pour assurer la transition énergétique des Îles-de-la-Madeleine.

La série de deux câbles, d’une longueur de 220 km entre Percé et l’archipel, aura une puissance de 80 MW comparativement aux 66 MW actuellement disponibles et permettra d’éviter l’émission de 94 % de gaz à effet de serre connus. La centrale thermique sera maintenue en réserve pour assurer la fiabilité du service, assurant la relève en cas de panne. Le câble devrait être fonctionnel dès 2025.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Tourisme Îles-de-la-Madeleine invitait ses membres et la population au lancement de la saison touristique pour faire part des nouveautés et être au fait des outils promotionnels. L’organisme tenait également son assemblée générale annuelle, en première partie de la journée.

Tourisme Îles-de-la-Madeleine dresse un bilan positif des activités d’information, de promotion et de commercialisation réalisées en cours d’année. Avec un surplus budgétaire d’environ 23 000 $ et des revenus en hausse de 100 000 $ pour atteindre plus d’un million de dollars, l’organisme se porte bien. Cette donne vient également trouver écho dans l’achalandage touristique en constante hausse et une industrie halieutique en très bonne posture, ce qui fait en sorte que l’archipel présente des indicateurs économiques encourageants, selon le directeur général de l’ATR, Michel Bonato.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Le député des Îles, Germain Chevarie, accueillait son collègue et ministre responsable de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Pierre Moreau, pour plusieurs annonces vendredi dernier, à l’Anse aux Baleiniers. D’autres aides financières étaient annoncées à la Polyvalente des Îles lundi dernier.

CTMA

Afin de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, la CTMA (Navigation Madeleine) reçoit une aide de 610 905 $ pour aménager une alimentation électrique entre les installations d’Hydro-Québec et le quai de Cap-aux-Meules pour le navire CTMA Vacancier. Ce nouvel aménagement lui permettra d’arrêter ses génératrices fonctionnant au carburant diésel lorsqu’il sera amarré au port. Selon le directeur des opérations maritimes, Mario Landry, ce projet estimé à 925 000 $, réduira de 374 tonnes par année les émissions de GES. Les installations, aussi prévues pour approvisionner le nouveau navire lorsqu’il sera mis en service, devraient être fonctionnelles au cours du printemps 2019.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Le Radar était convoqué en audience à la Commission d’accès à l’information, le mardi 15 mai dernier, relativement à l’obtention de deux rapports : l’analyse de rentabilité de la firme comptable Mallette, réalisée à l’automne 2012 et le rapport de redressement produit par Rock Daneau en septembre 2013. Ces documents contiennent des informations confidentielles sur les circonstances entourant la faillite de Cap sur Mer et peuvent expliquer les raisons pour lesquelles le gouvernement du Québec a englouti près de 30 M$ en quelques années…

Retour sur les événements

Né de la fusion de Madelimer et Pêcheries Gros-Cap en 2009, Cap sur Mer transformait principalement du homard à Gros-Cap et du crabe des neiges à Grande-Entrée. Ce sont les dirigeants de Madeliner, à l’époque, à la suite de l’incendie qui avait ravagé l’usine de Grande-Entrée en 2007 et qui opérait temporairement dans un vivier, qui avaient sollicité les actionnaires de Pêcheries Gros-Cap.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Utilisé pour entreposer des équipements récréotouristiques depuis plusieurs années par la Municipalité, l’aréna Wendell-Chiasson fait présentement l’objet d’une analyse quant à la vocation à donner au site.

Comme le projet de construction d’un nouveau garage municipal prévoit des espaces d’entreposage à cette fin, des architectes ont été mandatés pour formuler des propositions de scénarios d’aménagement de cet espace, avantageusement situé au cœur du centre-ville de Cap-aux-Meules.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Le ministre libéral Stéphane Billette et le député des Îles, Germain Chevarie, annoncent que la Municipalité des Îles a été sélectionnée pour avoir le mandat de créer un organisme qui administrera un montant pouvant aller jusqu’à 1,6 M$ destiné à l’innovation sur le territoire pour 4 ans.

Le ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, M. Stéphane Billette ainsi que le député des Îles-de-la-Madeleine, adjoint parlementaire du ministre de la Santé et des Services sociaux et adjoint parlementaire du ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, M. Germain Chevarie, ont fait l’annonce de cette sélection mercredi.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Articles plus récents