Dans ma cabane

Cette semaine, ma fille a décidé de se faire une cabane dans sa chambre. Deux couvertes, six épingles à linge, avec des chaises pis des bureaux pour tenir le tout. De toute beauté. Elle a même décidé de coucher dans sa cabane. Ça, j’avoue que je ne sais pas comment son dos a fait pour endurer ça, parce qu’il n’y avait clairement pas de matelas dans cette cabane-là. Mais, j’ai accepté sa demande parce que je me suis vite souvenu que j’étais pareil comme elle. Comme la plupart des enfants d’ailleurs . . .

______________________________________

Ce contenu est réservé aux membres de l'édition électronique.

Pour vous abonner, cliquez ici !

Retour en haut