Catégorie

Chroniques

À regarder les Madelinots conduire ces temps-ci, on jurerait qu’ils se pratiquent à une nouvelle discipline olympique : l’évitement des nids de poule.

Mais la discipline se cherche. On commence d’abord par tenter de zigzaguer autour des cratères lentement, puis plus rapidement. Pas convaincant.

Certains explorent. « Et si je passais à toute vitesse ? Peut-être que la vélocité aiderait la voiture à flotter au-dessus ? », se disent les plus novateurs. Trois amortisseurs et pneus éclatés plus tard, on abandonne l’idée.

On revient alors à la technique de base, combinaison de vitesse réduite et de zigzags serrés. Tellement serrés d’ailleurs que, nouveauté, certains mettent leurs signaux pour indiquer quelle direction ils prendront au prochain trou. Sait-on jamais, le conducteur derrière pourrait penser qu’ils arrivent à destination.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Avez-vous entendu parler de la dernière maladie ? L’écoanxiété.  Quand on constate la lourdeur du discours sur l’environnement, étonnant que ça ne se soit pas déclaré plus tôt. Analysons rapidement deux messages véhiculés à tout vent ces temps-ci par les médias, sociaux et asociaux. « Urgence d’agir pour le climat » : Vite, vite,…

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Croyez-moi, le hockey féminin propose de plus en plus un calibre de jeu très relevé aux amateurs de sport. Qu’il suffise de penser aux belles prouesses de Marie-Philip Poulin et de l’équipe canadienne lors des Jeux olympiques pour réaliser que les femmes ont beaucoup progressé dans l’apprentissage de cette activité sportive. Sur la scène universitaire canadienne, de nombreuses jeunes filles pratiquent leur sport préféré tout en poursuivant leurs études dans des programmes sports-études vraiment bien structurés.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Récemment, je vous ai parlé des inégalités économiques croissantes, dans maints pays, entre une poignée de riches comme Crésus et la grande majorité des autres habitants. Au lieu de se résorber, on constate que ces écarts de richesses s’accentuent. Et qui plus est, ces nababs s’arrangent encore pour ne pas payer leur juste part de taxes et d’impôts, grevant ainsi l’État des deniers publics requis afin qu’il puisse remplir la mission sociale qui est la sienne.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Par Gilles Boudreau – Collaboration spéciale
Hé oui, elle nous arrive à grands pas, cette Coupe Desjardins 2019. Nous terminons donc cette semaine, ce tour d’horizon sur nos jeunes madelinots qui ont goûté au plaisir de participer à ce genre de compétition pour défendre les couleurs des Îles. Tous ces hockeyeurs ont débuté l’apprentissage de ce sport sur nos belles Îles et ont connu leurs premières heures de gloire au Colisée Albin-Aucoin ou au Complexe municipal de Havre-aux-Maisons. Pour tous ces joueurs, la poursuite de leurs rêves impliquait une expatriation, parfois douloureuse à un si jeune âge…

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Au cœur des grands débats d’aujourd’hui, on prend conscience que, pour que l’humanité poursuive son essor, ça prendra des sommes d’énergie de plus en plus importantes, d’où l’intérêt pour de la production d’énergie efficace et la moins polluante possible.

Dans ce contexte, on met généralement d’un côté les énergies fossiles et non renouvelables (pétrole, charbon, gaz naturel) et de l’autre, les énergies, dites vertes et renouvelables (éolien, solaire, marée motrice, géothermique…).

Et le nucléaire dans tout ça ?

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Steeve Chiasson, alias « Stech », pour les intimes, revendique plusieurs titres. Artiste recycleur, rebelle, multidisciplinaire, ce « gitan des Îles » est tout ça, et plus encore. Depuis une quarantaine d’années, il dessine, peint des toiles, décore des vitrines, fabrique des enseignes publicitaires, sans oublier ses modèles réduits, œuvres uniques en leur genre. Très souvent, il utilise des objets du quotidien, qu’il recycle, pour le plaisir de créer ses œuvres, alliant ainsi l’art à l’écologie. Son atelier, attenant à sa maison, regorge de son immense production. Ce lieu, véritable musée qui, pour l’instant, n’en est pas un, nous fait voir tout le talent inventif et l’imaginaire d’un homme qui, toute sa vie, a voulu faire… ce qu’il aime. Découvrons ce grand passionné.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Chroniques

OGM

par Gil Thériault 22 février 2019

Vous avez sans doute entendu ce terme et l’avez peut-être même utilisé vous-mêmes, souvent dans la même phrase que « Monsanto », mais savez-vous bien de quoi il s’agit ?

Beaucoup de gens ont vu « Food Inc. » (traduit au Québec par Les alimenteurs) qui a même gagné en 2010 l’Oscar pour le meilleur documentaire. Ce film insiste beaucoup sur le fait qu’un énorme pourcentage des aliments que l’on mange aujourd’hui comporte des dérivés du maïs génétiquement modifié du géant américain Monsanto et que ce dernier a pratiquement le monopole des semences. En gros, le message tourne autour de : « Le grand méchant capitaliste nous oblige à manger sa merde. » Il y a peut-être un peu de vrai là-dedans, mais ça manque certainement un peu de subtilité.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Cela fait déjà un certain nombre d’années que, dans maints pays, l’on fait état des inégalités croissantes entre un petit nombre d’individus richissimes, à la tête d’immenses compagnies multinationales, qui en possèdent bien plus que la majorité des habitants des pays où ils agissent. C’est ce 1 % d’ultrariches face au 99 % des autres. De plus, l’écart entre les pays dits « riches » et la majorité des autres, dits « pauvres », ne fait que s’accroître. Ces inégalités suscitent la grogne dans certains pays, tel le mouvement des « gilets jaunes », en France, en réaction, entre autres choses, à l’élimination, par le président Macron, de l’ISF ou impôt sur la fortune. Malheureusement, ces inégalités ne semblent pas vouloir s’atténuer, bien au contraire.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Chroniques

Infox

par Gil Thériault 8 février 2019

Au début des années 2000 et pour une dizaine d’années, diplômé en communication que je suis, j’ai fait du journalisme ma principale occupation professionnelle. Traitez-moi de naïf, mais j’ai toujours cru que l’accès à une information de qualité, juste et équilibrée constituait les bases d’une démocratie éclairée.

L’avènement des blogueurs et plus précisément l’importance que leur ont conférée les médias sociaux m’a dégoûté du journalisme. Tout à coup, plus aucune distinction entre amateur et professionnel, tout le monde s’est vu traité de la même façon. La journée où l’on m’a demandé d’écrire gratuitement pour une publication en me disant : « Ça va te donner une belle visibilité », j’ai su qu’on allait dans le mur.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

De tous les gestes que l’être humain puisse faire pour venir en aide à son prochain dans le besoin, aucun n’est plus grand que le don d’une partie de soi, que le don d’organe. Mélisa Devost, jeune femme madeleinienne, a poussé l’amour entre sœurs jusqu’à accepter de donner un rein à sa sœur cadette, Murielle. Un exemple à suivre pour nous tous, si l’occasion se présente…

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Vous avez peut-être entendu parler de cette théorie qui veut que le battement d’aile d’un papillon au Brésil peut créer une tornade au Texas. Grosso modo, c’est dire qu’un geste insignifiant de prime abord peut éventuellement nous affecter grandement.

Certains d’entre vous ont sans doute entendu parler du récent retrait du Japon de la Commission baleinière internationale (CBI). Comme on ne chasse pas trop la baleine au Canada (sauf un peu dans le Nord) et que le Japon est situé bien loin de nos côtes, on pourrait penser que cette décision n’a aucun impact sur nos vies.

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Catherine Dorion, députée de Taschereau, a beaucoup fait jaser dernièrement avec ses choix vestimentaires portés dans le cadre de ses nouvelles fonctions.

À cette occasion, on a beaucoup parlé de « décorum ». Au sens péjoratif, ce mot évoque un luxe ostentatoire, l’éclat pompeux des apparences. Il possède également le sens d’étiquette, de protocole, de formalités auxquels sont astreints les personnages officiels. En d’autres mots, on pourrait parler de « cadre ».

0 Facebook Twitter Google + Pinterest

Je le sais, vous vous dites : « Mais quel titre provocateur ! On le sait, nous, que le monde va de plus en plus mal. »

Si on se fie à ce qu’en disent les médias sociaux et traditionnels, ça pourrait en effet donner cette impression. Mais je suis récemment tombé sur un article qui, traduction libre, titrait ainsi : 23 graphiques et cartes qui prouvent que le monde va vraiment, vraiment mieux.

Et comme les Fêtes approchent, pourquoi ne pas mettre un peu de positif dans nos cœurs ? Je n’en ferai pas ici la liste exhaustive, mais voici quelques domaines où, globalement, l’humanité s’améliore :

1) L’extrême pauvreté est en déclin : Sans trop entrer dans les détails, disons que la croissance économique en Chine et en Inde, ainsi que dans quelques autres pays en voie de développement ont fait chuter cet indice de 35 % en 1987 à 11 % en 2013. Pas mal, non ?

0 Facebook Twitter Google + Pinterest