Author

Dominique Jutras

    2

    Le nouveau système de la CTMA a généré près de 8 000 réservations la journée de son lancement le 2 février dernier. C’est le plus haut sommet jamais atteint, le plus élevé ayant été 900 réservations. Cet achalandage a causé des problèmes de paiement et de réservations multiples. Mais la forte demande touristique fait ressurgir les difficultés d’accès des Madelinots au traversier. Nombre d’entre eux sont restés à quai, incapables de réserver une place pour sortir des Îles cet été.

    La CTMA affirme que ces problèmes sont réglés. Au moment d’écrire ces lignes, la CTMA enregistre environ
    50 % des réservations totales pour toute la saison estivale. L’opérateur a par ailleurs annoncé que plusieurs places s’étaient libérées sur certaines dates plus prisées et prévoit l’ajout de voyages de nuit, permettant d’atteindre le niveau d’achalandage de l’été 2019.

    * * * * *

    Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

    12 février 2021 Aucun commentaire
    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • D’une durée de quatre ans, le projet Adaptation des populations côtières et économie bleue (APOCEB) financé par Affaires mondiales Canada sera réalisé avec des partenaires locaux dans quatre archipels ouest-africains avec différentes communautés et principalement auprès des femmes.

    L’annonce faite en présence de la députée fédérale et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, lors d’une conférence de presse virtuelle le 5 février dernier représente l’un des plus grands financements jamais consenti à un établissement collégial au Canada pour un projet de coopération internationale.

    1 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Minette de Fatima, Benz de l’Étang-du-Nord, Tigrou de Bassin, Émile de La Grave, Cocotte du Cap-aux-Meules, si plusieurs photographes croquent les paysages des Îles, Geneviève Le Sieur s’est aussi attardée aux chats qui les habitent, donnant lieu à de belles rencontres et des histoires cocasses qu’on découvre dans son livre Chats, ruelles et paysages : de Québec aux Îles de la Madeleine.

    1 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Tel que promis en décembre 2019, suite au bris de service des câbles sous-marins en novembre 2018 qui ont coupé les Îles du reste du monde, le gouvernement du Québec a annoncé le 29 janvier la mise en service par Bell d’un lien micro-onde prêt à prendre la relève entre l’archipel et l’Île du Cap-Breton.

    Au coût d’un million de dollars, assumés aux deux tiers par le gouvernement du Québec et par Bell pour le reste, ces investissements assurent ainsi une fiabilité à l’ensemble du réseau de télécommunications des Îles-de-la-Madeleine.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Pour adoucir le confinement des personnes seules qui ont l’hiver « drette » dans le cœur, des artistes ont répondu à l’appel de l’équipe d’animation de la Municipalité pour faire jaillir au bout du fil de l’amour et de l’espoir.

    Les P’tits brins sont les plus petits spectacles du monde offerts pour briser l’isolement, peut-on lire sur la page Facebook de l’événement. « L’idée a germé après Noël, suite à l’annonce du premier ministre le 6 janvier, toute notre programmation aux loisirs et les activités qu’on avait organisées étaient sur pause, la piscine est fermée, le Centre multisport aussi, on s’est dit qu’est-ce qu’on fait? », dit Suzanne Richard, animatrice coordonnatrice à la vie communautaire.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Afin de valoriser la profession, le Centre de la petite enfance et bureau coordonnateur (CPE-BC) Chez Ma Tante a lancé le mois dernier le concours « J’aime mes services de garde en milieu familial ». D’autres actions suivront dans le but de recruter environ 5 responsables de service de garde afin de répondre à la demande et permettre aux parents de retourner au travail.

    Le concours qui s’adresse à toute la population vise à recueillir des témoignages sur les avantages d’un tel service pour la communauté. Le BC Chez Ma Tante veut aussi mettre en lumière les opportunités de carrière en éducation à l’enfance.

    1 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie-les-Îles-de-la-Madeleine (RIEGIM) a annoncé en décembre dernier une distribution supplémentaire de 1 million de dollars pour l’année 2020, qui s’ajoute au montant de 3,5 millions de dollars octroyé en août dernier aux MRC de la Gaspésie et à la Communauté maritime des Îles-de-la-Madeleine (CMÎ).

    Pour une deuxième année d’affilée, la RIEGIM voit ses redevances augmenter de 30 % en raison du rendement exceptionnel des parcs éoliens portant à 4,5 millions de dollars sa distribution aux MRC actionnaires en 2020.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La Société de conservation des Îles de la Madeleine (SCÎM) vient d’acheter une propriété de 6,2 hectares située dans le secteur de la Butte du Vent afin d’empêcher qu’elle ne soit vendue à des intérêts privés.

    L’organisme de bienfaisance, dont la mission est de protéger les milieux naturels exceptionnels et la beauté des Îles de la Madeleine, fait appel à la solidarité et à la générosité de tous les Madelinots et amoureux des Îles pour couvrir le coût d’achat du terrain déboursé par la SCÎM.

    1 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Devant l’ampleur de la deuxième vague, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé le 15 décembre en point de presse, de nouvelles mesures pour freiner la propagation du virus durant la période des Fêtes. À partir du 17 décembre, toutes les régions en zone orange sont passées au rouge et les régions en zone jaune, comme les Îles, sont passées au orange. Les commerces non essentiels seront également fermés du 25 décembre au 10 janvier 2021.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Entraide communautaire des Îles, qui soulignait cette semaine son 25e anniversaire de fondation, répond en moyenne à 600 demandes d’aide par année. La pauvreté est bel et bien présente dans le milieu et les besoins n’ont cessé de grandir depuis la création de la première banque alimentaire des Îles en 1995. La directrice Carmelle Lapierre rappelle qu’avant la pandémie, beaucoup de familles vivaient déjà dans la précarité, la crise actuelle ne fait qu’aggraver leur situation.

    On sait que la traditionnelle collecte de denrées organisée par le Club Richelieu pour la confection et la distribution d’une centaine de paniers de Noël pour les familles dans le besoin s’est transportée vers une collecte de fonds en ligne en partenariat avec Desjardins et la plateforme La Ruche. Au moment d’écrire ces lignes, on avait atteint près de 25 % de l’objectif de 50 000 $.

    À l’approche de Noël, l’organisme collabore avec le Club Richelieu en prenant les inscriptions pour les paniers de Noël, « il a fallu qu’on se revire de bord rapidement pour continuer d’aider les familles, on s’attend peut-être à une augmentation des demandes, on sait que c’est au moins de 80 à 100 paniers. On espère que les Madelinots, pour ceux qui le peuvent, seront généreux. Les paniers seront donnés aux familles sous formes de bons d’achat. Ce qui est bien, c’est que Desjardins va doubler les dons jusqu’à concurrence de 10 000 $, ça va aider grandement », dit Mme Lapierre.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest