Author

Dominique Jutras

    1

    Les premières barges de galets en provenance de Terre-Neuve sont arrivées au port de Cap-aux-Meules au début du mois de septembre et les travaux de recharge de plage sur le site historique de l’Île du Havre-Aubert ont commencé la semaine dernière. Une séance publique d’information organisée par la Municipalité a eu lieu le 15 septembre afin de présenter l’état d’avancement des travaux du projet de La Grave ainsi que celui de la falaise de Cap-aux-Meules prévu en 2022.

    Près d’une centaine de résidents étaient sur place au Centre récréatif de l’Étang-du-Nord et devant leur écran sur le Web pour entendre le maire Jonathan Lapierre, le directeur de l’ingénierie, des TIC et des bâtiments, Jean Hubert, le conseiller en adaptation aux changements climatiques, Félix-Antoine Langlois, et deux experts en visioconférence, Dominic Lachance et Yann Ropas, qui ont expliqué en détails ces travaux d’envergure de lutte contre l’érosion côtière qui totalisent plus de
    15 M$.

    * * * * *

    Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

    24 septembre 2021 Aucun commentaire
    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Après 36 jours de campagne, en pleine pandémie, les électeurs de Gaspésie—Les Îles-de-la-Madeleine ont tranché et réélu la députée et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, au sein d’un gouvernement fédéral minoritaire quasi copier-coller au gouvernement élu en 2019.

    Devançant son rival bloquiste, Guy Bernatchez, par plus de 2200 voix, elle permet au Parti libéral de conserver une des circonscriptions les plus surveillées dans l’Est du Québec en raison de leur chaude lutte aux dernières élections où 637 voix les séparaient. D’autant plus que M. Bernatchez avait mené une bonne campagne sur le terrain, en compagnie du chef Yves-François Blanchet.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Jean-Pierre Pigeon, candidat du Parti conservateur du Canada (PCC) aux élections fédérales dans la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine a affirmé que la première chose qu’il fera s’il est élu le 20 septembre sera de s’attaquer à la pénurie de travailleurs dans les entreprises.

    Entre autres avec des mesures pour encourager les aînés à demeurer sur le marché du travail sans qu’ils soient pénalisés. « Considérant que notre région est la plus vieillissante au pays, il faut vraiment créer des incitatifs afin de ne pas pénaliser les gens qui sont à la retraite et qui veulent retourner sur le marché du travail. »

    Au niveau des Îles-de-la-Madeleine, l’amélioration des infrastructures de transport, qui sont les seuls « routes » vers l’extérieur du territoire, est cruciale, tels que l’allongement de la piste à l’aéroport et l’agrandissement du port de Cap-aux-Meules. « La partie qu’on veut absolument, c’est qu’il y ait une entente entre la CTMA et les pêcheurs pour l’agrandissement du port de Cap-aux-Meules. On veut aussi doubler les sommes qui sont allouées pour les petits ports, ça c’est bon pour les Îles. »

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • L’organisme Attention FragÎles a obtenu 22 500 $ dans la cadre du programme Faune en danger de la Fondation de la faune du Québec, dans le but de protéger le pluvier siffleur et de sensibiliser les jeunes en milieu scolaire sur cette espèce menacée du Québec que l’on retrouve uniquement aux Îles de la Madeleine.

    L’organisme estime que la population de pluviers siffleurs aux Îles a diminué de moitié depuis 10 ans. Suite à son inventaire 2020, on avait répertorié une vingtaine de couples et une trentaine d’oisillons, ce qui donne 1,45 jeune par couple, alors qu’il devrait être de 1,65 pour atteindre un seuil de rétablissement de l’espèce.

    La Fondation finance au total une quinzaine de nouveaux projets répartis au Québec pour une enveloppe totale de 225 265 $. Il s’agit d’un deuxième financement pour le pluvier siffleur octroyé par la Fondation à l’organisme madelinot. L’an dernier, un financement de 25 mille dollars avait permis notamment l’installation de périmètres de protection près des sites de nidification et de la signalisation.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Plus de 100 millimètres d’eau sont tombés sur l’archipel du 2 au 3 septembre, occasionnant des dommages importants sur deux tronçons de route et inondant le cœur de Cap-aux-Meules ainsi que le Centre Alfred-Gallant à Fatima. Des résidents ont dû être évacués de leurs maisons. Les vents atteignant des pointes de 90 km/h qui ont suivi ont ralenti le travail des équipes.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Alors que la construction du Centre de services publics va bon train à L’Étang-du-Nord, la Municipalité poursuit l’optimisation de ses opérations avec l’adoption de deux résolutions visant à convertir les anciens garages municipaux en espaces d’entreposage et atelier de menuiserie.

    Le 19 août, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a annoncé l’octroi d’une subvention de 4,2 M$ à la Communauté maritime des Îles (CMÎ) pour la construction du Centre de services publics, tel que convenu en 2019 dans le cadre du volet 1 du programme Réfection et construction des infrastructures municipales.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La rentrée qui s’annonçait la plus « normale » possible sera finalement sous haute surveillance. Devant la hausse des cas de COVID-19 et la menace du variant Delta qui touche principalement les jeunes, la rentrée scolaire en présentiel demeure, mais le gouvernement serre la vis en imposant le masque en tout temps dans les cégeps et les universités. Pour les élèves du secondaire, du primaire et des services de garde, on suit la situation de très près.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Notre vision d’une pelouse bien tondue d’un vert homogène couvrant l’entièreté du terrain semble encore être la norme, même si c’est un non sens au niveau écologique. Des décennies de marketing ont fait la vie dure à la biodiversité en prônant un gazon parfait comme symbole de réussite et de propreté. Le moment est-il venu de revoir nos manières de faire?

    Une étude récente du Centre de recherche sur les interactions des bassins versants/écosystèmes aquatiques de l’Université du Québec à Trois-Rivières démontre que les pelouses vertes et bien entretenues forment des écosystèmes de faible biodiversité.

    1 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • C’est ce qui ressort du rapport commandé par la Communauté maritime dans la foulée d’un nouveau programme de financement de 800 000 $ visant à favoriser la création d’au moins 200 logements locatifs aux Îles-de-la-Madeleine d’ici 2026.

    Réalisée ce printemps par le consultant et urbaniste Jean-François Vachon, l’étude fait état du portrait global de l’offre et de la demande en matière de logements sur le territoire. Basée sur deux collectes de données et sur une vingtaine d’entrevues avec des acteurs du milieu immobilier et des locataires concernés par la pénurie de logis, l’enquête révèle sans grande surprise les nombreux enjeux que sont la rareté des baux de logement, une forte culture du propriétaire, la location à court terme, un déséquilibre entre les coûts de construction et le prix espéré pour les loyers et un parc immobilier dominé par la maison unifamiliale.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Son entreprise, Organilab, est derrière la première ruelle verte à voir le jour à Trois-Rivières. Conçue pour combattre les îlots de chaleur, celle-ci offre aux citoyens un espace vert au centre-ville en plus d’un lieu culturel en plein-air. Biotechnologue de profession, la Madelinienne est aussi créatrice du « Stimyla », un biostimulant pour les plantes conçu à base d’extraits d’algues marines et d’ingrédients bioactifs naturels.

    Le Radar a rencontré Brigitte à Fernand à Armand au surf bar la Shed à l’Anse-aux-Baleiniers où travaille sa fille Amélie, qui est aussi copropriétaire. Si vous êtes passés par là récemment, vous avez sûrement remarqué les ingénieux jardins surélevés où poussent plus d’une vingtaine de variétés de fleurs, fruits, légumes et herbes, dont l’arrosage s’autorégule de manière autonome à partir d’un réservoir et d’un système qu’elle a imaginé. « Évidemment, j’utilise le Stimyla pour stimuler la croissance, la floraison et la production de fruits et légumes. »

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Après une crise sans précédent, la saison estivale a commencé plus tôt avec un achalandage en juin supérieur à ce qu’il était en 2019. Si l’annonce d’un Fonds d’aide au tourisme du gouvernement fédéral est accueillie favorablement, les entrepreneurs du secteur interrogés par Le Radar constatent une reprise en force de la saison touristique.

    Alors que les vacances de la construction battent leur plein, la plupart des opérateurs, locateurs et hôteliers tentent de répondre au mieux à la demande. Au niveau de la restauration, les consignes sanitaires qui prévalent font en sorte que les établissements affichent pour la plupart complet pour la saison. Même chose pour les salles de spectacles qui doivent encore composer avec une capacité réduite.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Mis en place en 2014 par le Bon goût frais des Îles, l’organisme a souligné récemment la fin du parcours de la première cohorte de finissants Petits Cuistots de la maternelle à la 6e année des cinq écoles primaires de l’archipel. À ce jour, c’est plus de 750 élèves qui ont participé aux ateliers de cuisine-nutrition et développé le goût de cuisiner à la maison des aliments sains.

    Près d’une centaine d’élèves qui terminaient leur primaire cette année ont été récompensé non seulement pour leur assiduité en classe, mais aussi aux fourneaux. Chacun d’eux s’est vu remettre un tablier à l’effigie des Petits Cuistots et un livret contenant l’ensemble des recettes qu’ils ont faites durant leur parcours.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Le Comité sectoriel de main-d’œuvre des pêches maritimes (CSMOPM) vient de lancer un guide de dépeçage du phoque conçu en collaboration avec l’expert Réjean Vigneau, boucher et chasseur, et l’Association des chasseurs de phoques intra-Québec.

    Destiné aux chasseuses et chasseurs de phoques commerciaux, le guide peut aussi être utile à celles et ceux qui visent une consommation personnelle. Illustré par la designer graphique Josée Lamontagne, son objectif est de rappeler les gestes à poser et les précautions à prendre pour préparer et transporter le phoque jusqu’à l’acheteur en évitant toute contamination de la viande ou de la graisse, afin que les humains puissent consommer ces produits en toute sécurité.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • D’une cinquantaine en 2019, l’entreprise LA Renaissance des Îles emploie cette année près de 90 mexicains pour transformer ses fruits de mer. En excluant 2020 en raison de la pandémie, il s’agit de la quatrième année que l’usine engage cette précieuse relève pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre. Le Radar a rencontré les responsables et des travailleurs à la nouvelle résidence sur le chemin du Gros-Cap.
    Les Mexicains sont accueillants et chaleureux, on a l’impression de rendre visite à la parenté, « mi casa es tu casa », dit Francisco, visiblement heureux d’être là. Arrivés aux Îles le 24 avril, les deux cuisiniers habitent l’état de Tabasco, au sud-est du pays, en bordure du golfe du Mexique. C’est leur première expérience de travail à l’étranger.

    « Les Madelinots sont très gentils, on s’est tout de suite sentis acceptés par la communauté. On aime la poutine au homard, et on aime aussi beaucoup le climat, au Mexique il fait très chaud, en ce moment c’est proche de 45 degrés. »

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest