Author

Rédaction

    petits_bateaui

    La 28e édition du Concours de Construction des P’tits bateaux s’est tenue sur la Grave le samedi 4 août dernier. Organisé par la Corporation des Acadiens du Havre-Aubert, c’était l’occasion pour des milliers de personnes de commencer les premières festivités avant la fête des Acadiens du 15 août prochain.

    Se tenant du 3 au 5 août, le Festival Acadien était accessible avec un passeport d’accès à la Grave au coût de 5 $, incluant le spectacle de Marc Babin et d’Andy Bastarache le vendredi soir, suivi de feux d’artifice. Le dimanche, une photo booth avec costumes et décor acadiens se tenait aussi en après-midi.

    Huit équipes participaient cette année à la course des p‘tits bateaux, une autre s’étant désistée anticipant la pluie, laquelle ne s’est finalement pas déclenchée. De midi à 16 h, les participants devaient construire une embarcation pour la course à partir de matériaux bruts, préférablement recyclés. Dans la catégorie Performance, on trouvait Les Cheminots à l’eau et Su la ligne à harde, gagnants de la course remportant le prix de 400 $.

    * * * * *

    Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

    10 août 2018 Aucun commentaire
    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Huit nageuses et nageurs ont relevé l’accomplissement de traverser de l’Île d’Entrée à Cap-aux-Meules le samedi 28 juillet dernier pour la Fondation Rêves d’enfants. Initié par Alexandre Cyr l’année dernière, le défi Nager long, rêver grand a permis cette année de récolter plus de 9 000 $ pour la cause.

    Si l’été dernier, Alexandre nageait pour lui-même en guise de défi personnel, c’est avec une persévérance renouvelée qu’il a accompli encore une fois l’exploit de parcourir, cette fois pour un enfant malade, les plus de 17 kilomètres qui séparent le point d’arrivée sur la plage du poste de police de celui de départ, à 7 h, au quai de l’Île d’Entrée. Alexandre et son équipe ont choisi cette cause puisqu’elle aidait les enfants et parce qu’il était possible de garder les fonds pour un enfant de l’archipel.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Tout l’été, l’Auberge la Salicorne offre des activités d’interprétation de la nature dans l’Est de l’archipel. J’ai eu la chance de participer à l’une de celles-ci, la randonnée Voyage du grain de sable avec les guides naturalistes Antoine et Rosie.

    Les Randonnées nature de la Salicorne sont trois excursions dans la Réserve nationale de la faune de la Pointe de l’Est. La randonnée De l’eau douce à l’eau salée permet de visiter le milieu forestier, la tourbière, ainsi qu’une formation de bol de soupe autour de la thématique de l’eau. La grande randonnée, une journée complète à faire tout le tour de la Pointe de l’Est, de Grosse-Île à Old Harry en interprétant la nature et l’histoire des différents milieux, revient cette année.

    La Salicorne propose également les bains d’argile à l’Île Boudreau en traversant par embarcation et l’activité de pêche aux coques à marée basse dans la lagune, qui permet de comprendre les différences entre les variétés de mollusques et de déguster les coques. Finalement, la nouvelle activité Plume et Pagaie permet de faire une excursion en kayak dans la Baie de Clarke pour faire de l’ornithologie. Pour Antoine, c’est une « belle randonnée plus contemplative où on apprécie le calme, on écoute et on observe les oiseaux ». Les Randonnées nature sont gratuites pour les enfants de 12 ans et moins, excepté pour La grande randonnée, non recommandée aux enfants de cet âge.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La 53e Finale des Jeux du Québec accueillera plus de 3 700 athlètes sur une période de 9 jours, du 27 juillet au 4 août à Thetford Mines. Au total, 15 sports seront présentés sur les différents sites de compétition.

    Yannick Chevarie-Leblanc est entraîneur pour une troisième année au volleyball masculin, deuxième pour les Jeux du Québec, où l’on mise sur la performance des joueurs, alors qu’il compare les compétitions à de mini-olympiques au niveau provincial. La sélection est réalisée à la suite du tournoi régional scolaire de mars où les équipes gagnantes vont représenter la région au provincial et sont invitées, plus tard, à rejoindre les rangs de la compétition civile.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • C’est bel et bien un imposant requin pèlerin (Cetorhinus maximus, aussi surnommé gentil géant) qui a été aperçu au large des buttes des Demoiselles au Havre-Aubert le 5 juillet dernier, selon l’expert de cette espèce, Jeffrey Gallant, du GEERG (Greenland shark research). On indique sur leur site web que le requin pèlerin fréquente la presque totalité des océans du monde. Dans l’Est canadien, son habitat inclut toutes les provinces maritimes, de la baie de Fundy jusqu’au Labrador. Au Québec, le requin pèlerin fréquente la totalité du golfe du Saint-Laurent et apparaît de façon saisonnière dans l’estuaire, en été et à l’automne. Il est fréquemment observé autour de la péninsule gaspésienne, surtout dans la baie des Chaleurs.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La journée du 10 juillet dernier a été bien occupée pour le service incendie de la municipalité des Îles. En effet, le directeur, Joël Sauvé, indique qu’un appel a été reçu à 10 h 35 à cause d’un feu dans une résidence sur le chemin des Caps à Fatima. Ce serait possiblement une défectuosité dans une unité de chauffage qui serait en cause. Les dommages ont été passablement limités puisque les flammes ont fait fondre un tuyau d’alimentation en eau, ce qui a eu pour effet d’amortir le feu avant l’arrivée des pompiers, qui ont vite éteint le brasier. On estime les dégâts à environ 50 000 $ et le logement inhabitable, mais les locataires des trois autres logements ont pu rapidement réintégrer leur foyer. Il n’y a eu aucun blessé et le bâtiment avait été évacué.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Articles plus récents