Author

Adèle Arseneau

    1

    Messieurs Éric Filion, VP exécutif distribution, approvisionnement et services partagés d’Hydro-Québec, et Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, étaient de passage dans l’archipel le mardi 7 septembre dernier pour faire le suivi du dossier de la transition énergétique des Îles-de-la-Madeleine. Précédant le point de presse avec les médias, les employés d’Hydro-Québec étaient rencontrés ainsi que les représentants de la Communauté maritime et le comité consultatif sur l’énergie. La solution pour la transition énergétique sera finalement le raccordement par câble.

    * * * * *

    Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

    10 septembre 2021 Aucun commentaire
    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Le comité de revitalisation du village de Cap-aux-Meules dévoilait le samedi 28 août dernier, 177 ans exactement après sa naissance, le monument en hommage à Auguste Le Bourdais, installé symboliquement aux abords du sentier du littoral à Cap-aux-Meules, derrière le motel Boudreau, l’endroit où était jadis sa propriété.

    L’initiateur du projet, Jean-Jules Boudreau, explique que les commanditaires ont accepté d’emblée de participer à la réalisation de l’hommage, il y a deux ans.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Gestion CLD, de copropriété entre Carl Lapierre Déraspe et Jonathan Leblanc, également copropriétaires de Lapierre Ancestrale, sont motivés à transformer l’ancien aréna de Havre-aux-Maisons depuis le tout début de l’annonce de la Municipalité, qui souhaitait qu’un promoteur saisisse l’occasion de la cession du bâtiment pour créer des logements locatifs à l’année.

    1 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Claude Cyr, président du RICEIM (Réseau intégré de communications électroniques des Îles de la Madeleine), explique que quelques kilomètres des câbles de fibre optique près des côtes de l’archipel sont actuellement en opération pour une cure de rajeunissement.

    Installés sur le fond marin entre les Îles et l’Anse-à-Beaufils en 2005, les câbles ont subi trois bris depuis, fragilisant à quelques reprises leur rôle vital de télécommunication. On évaluait leur durée de vie, à l’époque, à une quarantaine d’années. Or, quinze ans plus tard, une nouvelle analyse rétrécissait hautement son potentiel de vie utile.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La pandémie est venue en quelque sorte, clouer le cercueil de l’écomusée, en fonction depuis 2010, informe Isabelle Cummings, bénévole active du comité Mi-Carême.

    Auparavant, d’autres enjeux ralentissaient déjà le développement du musée. « On a toujours eu de très bons commentaires, mais faire vivre l’écomusée trois mois par année, ce n’est pas évident. » Des démarches avaient été entreprises auprès du ministère de la Culture pour y trouver un soutien au fonctionnement; on aurait pu employer une personne quelques mois par année pour développer la clientèle, entre autres. « Ça fait dix ans qu’on est un comité bénévole qui porte un écomusée à bout de bras. On devait former un employé chaque année avec le programme Canada jeunesse, et là on avait un super employé qui connaissait bien la Mi-Carême, depuis deux-trois ans, mais les activités ont cessé avec la pandémie, on l’a perdu, cette personne est partie des Îles. Après la pandémie, on devait recommencer complètement à zéro. »

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La CTMA, la Municipalité des Îles, la Chambre de commerce et Tourisme Îles de la Madeleine se réunissaient devant la presse locale pour faire un bilan de l’achalandage touristique à la mi-saison, à quelques jours de la fin des vacances de la construction.

    À l’affût de certains commentaires qui estiment une hausse marquée du tourisme, les partenaires relativisent; plusieurs facteurs influencent cette perception selon eux alors que les chiffres fournis par la CTMA situent l’achalandage à moins de 5 % que l’année 2019, le barème tel que recommandé par les partenaires pour une relation visiteur/visité optimale.

    Claudia Delaney explique qu’en juin et juillet en comparaison avec 2019, le traversier compte un achalandage moins élevé de 5% sur le bateau; le navire a fait en moyenne sept allers-retours de jour et deux de nuit de façon hebdomadaire, comparativement à 13 il y a deux ans. En chiffre, il s’agit de 25 126 passagers qui sont entrés aux Îles pour ces deux mois, Madelinots et visiteurs confondus. Les statistiques préliminaires pour août et septembre prévoient des chiffres sensiblement pareils. Un équilibre fragile est à calculer entre l’achalandage à ne pas dépasser et l’accès privilégié aux Madelinots, souligne-t-elle en précisant que l’installation de la liste d’attente exclusive aux Madelinots a permis à plus de 80% des utilisateurs du système de réserver la date de leur choix. En juin et juillet, huit clients n’ont pas pu recevoir leur date souhaitée.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Des citoyens de l’Île d’Entrée ont interpellés Le Radar sur ce qui serait une problématique quant à l’accès aux toilettes publiques.

    Des toilettes municipales sont installées depuis quelques années à l’Île d’Entrée, mais l’entretien ne serait pas adéquat alors qu’un camion s’y rend pour en faire le vide à trop peu d’occasion. Elles sont donc parfois fermées d’accès. En parallèle, les touristes (et visiteurs madelinots) à s’y rendre sont de plus en plus nombreux et bien que les résidents de l’Île d’Entrée interpellent les autorités sur le sujet, ils ne se sentent pas entendus puisque le problème est récurrent, affirment quelques-uns.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Flûte Passion : Mozart inaugurait officiellement le volet salle de spectacle qui s’ajoute aux fonctions de l’église de Havre-Aubert le mardi 27 juillet dernier.

    Installés dans un décor appelant à la douceur et à un certain mysticisme, Nadia Labrie, flûtiste, et son quatuor : Antoine Bareil au violon, Isaac Chalk à l’alto et Benoit Loiselle au violoncelle, baptisaient l’espace spirituel.

    Dans le cadre de la programmation du Vieux Treuil, le spectacle est le premier dans le lieu que Jeannot Painchaud, cofondateur du Cirque Éloize, souhaite faire devenir pôle culturel, de création et diffusion. Il explique qu’une scène solide de 30 pieds par 50 pieds a été construite et que toutes les structures, qui sont autonomes, sont installées pour les spectacles tant musicaux, théâtraux que circassiens et n’empiètent pas sur le bâtiment, dont des investissements majeurs sont à prévoir à moyen terme. Pour sa part, le directeur général du diffuseur régional, Émile Deraspe, souligne la sensibilité de M. Painchaud au développement collaboratif alors qu’il approchait le Vieux Treuil au tout début de l’aventure pour s’assurer de la complémentarité de leur mission et d’un projet soutenu par le milieu.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Les secteurs du tourisme et du transport maritime ont été frappés de plein fouet par la pandémie de COVID-19 et, depuis les deux dernières années, les activités des croisières internationales ont été stoppées. C’est dernièrement que le gouvernement fédéral annonçait leur retour pour la fin de l’année, une réponse que l’on attendait depuis un certain temps dans le monde des escales…

    Alors que l’on entrevoyait une possibilité à l’automne dernier d’une saison 2021 somme toute normale, il en a été autrement dès le début de l’année avec l’annonce d’une saison annulée pour une 2e année consécutive.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La campagne de vaccination est un succès sur l’archipel. Le directeur de la santé publique régionale Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Dr Yv Bonnier-Viger, souligne que c’est très encourageant alors que l’on souhaite éviter une 4e vague en septembre avec le variant Delta. « Les Madelinots sont vraiment conscients de la vulnérabilité d’une société qui vit en isolement, sur un relativement petit territoire. Je pense qu’un bon travail de sensibilisation a été fait par les équipes du CISSS des Îles et de la Santé publique, ce travail-là a donné d’excellents résultats comme on peut le voir, les gens vont en bénéficier parce que s’il y a une autre vague, ils seront beaucoup moins touchés. »

    La présidente-directrice générale du CISSS des Îles, Jasmine Martineau, spécifie que 84,3 % de la population totale des Îles a reçu une première dose et l’on est à 76,1 % pour la 2e dose.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Le gestionnaire administratif d’Écofaune Boréale, Louis Gagné, était dernièrement de passage dans l’archipel pour aller à la rencontre d’une douzaine d’intervenants ou intéressés par l’industrie du phoque, particulièrement devant le potentiel de développement d’un volet tannerie qui valoriserait la peau de l’abondant mammifère marin. Une idée qui enthousiasme les acteurs du monde du loup-marin.

    Le tout jeune centre collégial de transfert technologique en fourrure nordique du cégep de St-Félicien, opéré depuis 2018, est soutenu par le ministère de l’Économie et de l’Innovation ainsi que par le ministère de l’Éducation supérieure. Il est dédié à la fourrure et au cuir.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La députée de Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, ainsi que Soraya Martinez Ferrada, députée d’Hochelaga et secrétaire parlementaire du ministère des Transports, étaient de passage dans l’archipel du 4 au 6 juillet, principalement pour aller à la rencontre des intervenants dans le dossier du port de Cap-aux-Meules. Un pas dans la bonne direction si l’on considère que Transports Canada s’est fait reprocher des lacunes dans ses communications avec les utilisateurs.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Monica Poirier, directrice du volet Loisir, culture et vie communautaire de la Municipalité des Îles de la Madeleine, explique qu’avec le nouveau plan directeur de la cinquantaine de parcs, sites et plages, les orientations sont maintenant claires sur l’accessibilité de quelques-uns d’entre eux aux personnes à mobilité réduite. L’action débute à la Dune-du-Sud.

    D’ailleurs, elle spécifie qu’une nouvelle équipe est en place pour la gestion des sites et parcs sous la coordination du contremaître Éric Brunet. Les employés du Regroupement loisirs, organisme maintenant dissout, sont embauchés par la Municipalité; trois journaliers, un préposé à l’entretien des bâtiments-équipements des sites et une escouade sanitaire. La directrice est fort heureuse de ces embauches saisonnières permanentes qui permettront de développer et d’entretenir les lieux.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Le Comité ZIP est un organisme environnemental de concertation qui œuvre sur diverses sphères telles que l’acquisition et le partage des connaissances du milieu. Il cible, participe et rassemble autour d’actions prioritaires communes, etc. L’organisation s’attaque également sur deux fronts aux espèces exotiques envahissantes : maritime et terrestre. Le Radar est allé voir où en est rendue la lutte.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • L’archéologue subaquatique Érik Phaneuf, spécialisé en architecture marine employé par AECOM et mandaté par le ministère de la Culture, est venu durant deux jours expertiser, avec l’aide de l’équipe du Musée de la Mer, le site où des morceaux d’épave ont été retrouvés à Grande-Entrée, un terrain appartenant au ministère de l’Environnement.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Articles plus récents