Author

Michel Saint-Laurent

    michelstlaurent

    De plus en plus, aux Îles, de jeunes femmes et de jeunes hommes créent des entreprises, dans différents domaines d’activités, qui contribuent au développement économique de notre communauté maritime. Ariane Castonguay Arsenault, fondatrice et copropriétaire, avec ses parents, de la savonnerie artisanale La fille de la mer, est de ce groupe. Découvrons-la !

    * * * * *

    Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

    14 février 2020 Aucun commentaire
    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Le 22 janvier dernier ont débuté, à l’Assemblée nationale, des audiences publiques historiques, soit celles de la commission parlementaire chargée d’étudier le projet de loi no 39, déposé et piloté par la ministre Sonia Lebel, ministre responsable des Institutions démocratiques, de la Réforme électorale et de l’Accès à l’information, du gouvernement de la CAQ. Cette loi établirait un nouveau mode de scrutin, dit proportionnel mixte avec compensation. Cette volonté de changer la façon de voter afin d’élire les députés qui nous représentent ne date pas d’hier. Déjà, le premier gouvernement de René Lévesque, élu en 1976 avait, à son agenda, le désir de modifier le mode de scrutin. M. Lévesque qualifiait même cette façon de voter, que nous avons hérité du colonisateur anglais, de « démocratiquement infect ».

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • De nos jours, grâce aux appareils photo numériques, faciles à opérer, tout un chacun peut faire de la photo, et parfois de fort belles prises, techniquement réussies. Cependant, la photographie professionnelle, de création, qui raconte quelque chose, qui a du sens, requiert un savoir-faire qui s’apprend. Il s’agit de savoir… regarder. Yoanis Menge, âgé de 38 ans, est un photographe professionnel. Allons voir.

    Yoanis n’est pas né aux Îles, mais il y est venu dès l’âge tendre d’un an. C’est que sa mère, Gilberte Montigny, native de Lavernière, y revenait régulièrement. Le père de Yoanis, Martin Menge, est d’origine suisse allemande. Yoanis est ainsi né à Bienne, en Suisse, en 1981. Gilberte et Martin s’étaient rencontrés en Grèce, en voyage. Psychologue, la mère de Yoanis est malheureusement décédée à l’âge de 49 ans, d’un cancer. Son père, toujours vivant, habitant en Suisse, était lui aussi psychologue. Yoanis a une sœur benjamine, Rebekka, enseignante au primaire, à Québec.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Aujourd’hui âgé de 83 ans, Alphonse Forest fait partie des gens, nombreux aux ars que le député des Îles, Joël Arseneau, lui a remis la Médaille de l’Assemblée nationale. Il avait déjà reçu, dans le passé, la Médaille du lieutenant-gouverneur pour les aînés, attribuée aux personnes qui continuent à faire du bénévolat après l’âge de 64 ans. Retraçons un parcours de vie exemplaire.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Nous savons, de plus en plus, à quel point nos océans sont pollués. Or, en plus de ce problème d’une importance capitale, il y a le mauvais traitement, dans plusieurs pays, des travailleurs de la mer. L’insulte s’ajoute à l’injure… Voyons d’abord pour la pollution.

    On estime que, chaque année, huit millions de tonnes de déchets sont déversées dans les océans. Ces déchets aquatiques sont à 100 % d’origine humaine et sont constitués, à 80 %, de matière plastique. Selon une étude menée par la fondation Ellen McArthur, en 2050, il y aura plus de matière plastique que de poissons dans les mers et les océans…

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • «Autonomie : la possibilité de décider, pour un organisme, un individu, sans en référer à un pouvoir central, à une hiérarchie, une autorité : indépendance. » Dictionnaire Le Petit Larousse.

    Dans le contexte de la crise climatique actuelle, l’autonomie énergétique recrute de plus en plus d’adeptes, tant chez des groupes ou collectivités qu’auprès d’individus. Comment peut-on en arriver à subvenir à nos besoins d’énergie, de façon écologiquement saine ? Depuis de nombreuses années, Léonard Chevrier, fier Madelinot, réfléchit et travaille, inlassablement, sur cette question. Il invente des appareils ou en modifie qui existent déjà afin de réduire, au maximum, son empreinte écologique. Partons à sa découverte…

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • La communauté madelinienne perdait, la semaine dernière, Jean-Marc Cormier, professeur de musique à la polyvalente pendant près de trois décennies et président fondateur du diffuseur régional Au Vieux Treuil, où il s’y investissait comme administrateur depuis 37 ans.

    Le chroniqueur portraitiste du RADAR, Michel Saint-Laurent, avait rendez-vous avec cet homme, qui a fait rayonner la culture d’ici et d’ailleurs, au grand bonheur de la communauté, lors d’un entretien en septembre 2018.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Cindy Mae Arsenault, jeune femme du début de la trentaine, ferait sûrement sienne cette citation d’un grand chorégraphe français. Depuis 2012, elle offre aux jeunes et moins jeunes Madelinots et Madeliniennes, la possibilité de découvrir et de pratiquer l’un des grands arts, soit la danse. Chaque année, les gens affluent à la Coopérative École Cindy Mae Danse. Faire bouger la population, de façon créative, telle est la mission de Cindy Mae Arsenault. Et 1, et 2, et 3, et 4… entrons dans la danse !

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Depuis maintenant 26 ans, le Cirque Éloize, mot qui veut dire un éclair de chaleur en patois acadien, a grandement contribué à révolutionner l’art circassien. Conjuguant les arts du cirque, la musique, la danse, la poésie, la technologie et le théâtre, voire le cinéma, dans ses créations, cette entreprise, bien de chez nous, s’est taillé une place de choix dans le merveilleux monde du cirque. « Dans la nouvelle mouture du cirque, on a été les premiers à faire du cirque en salle, dans les théâtres, et non sous les chapiteaux. On a aussi une signature théâtrale très poétique, bien à nous », affirme Jeannot Painchaud, président et chef de la création du Cirque Éloize.

    Cofondée, en 1993, par Jeannot et Daniel Cyr, inventeur de la Roue Cyr, cette entreprise a un palmarès des plus enviables. Plus de 5 500 représentations de ses 16 créations originales, au-delà de 1 600 événements spéciaux ou spectacles corporatifs, présentés dans 575 villes de 55 pays, et au-delà de 4 millions de spectateurs. Et ça continue…

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • De nos jours, la question des changements climatiques, affectant la biodiversité sur notre planète, est sur toutes les lèvres. Dans le règne animal, l’extinction de certains mammifères, oiseaux et reptiles est documentée, depuis plusieurs années. Or, de récentes études indiquent que c’est le déclin des insectes qui est le plus rapide, en ce moment. Le rythme de la sixième extinction de masse, présentement en cours, serait huit fois plus rapide que pour les plus grandes espèces animales. De plus, les insectes sont l’espèce animale la plus variée et la plus abondante, dépassant 17 fois celle des humains. Si la disparition des insectes se poursuit à ce rythme, nous nous dirigeons vers un effondrement catastrophique de l’écosystème naturel. Lecture déconseillée aux climatosceptiques… !

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Les gens qui se dévouent pour venir en aide aux autres sont souvent très récalcitrants à ce que l’on parle d’eux. Est-ce par timidité, nature réservée? Habituellement, ils sont réticents à faire l’étalage de leurs bonnes actions et de leurs accomplissements. Ils préfèrent continuer à œuvrer dans une certaine anonymité. Jean-Pierre Miousse est de ceux-là. Il a fallu le convaincre d’accepter que Le Radar fasse son portrait. Le voici… bien mérité!

    1 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • J’ai longtemps hésité à m’aventurer sur le champ de mines qu’est le sujet de la laïcité de l’État. Aujourd’hui, j’ose, tout en gardant la tête froide. Pas d’invectives, d’accusations ou d’attaques ad hominem, auxquelles certains s’adonnent, gaiement. Les gros mots du genre « raciste, xénophobe, nazi », proférés ici et là, n’apportent rien de bon au débat. Il y en a même un qui a parlé de nettoyage ethnique… Ces paroles incendiaires, irréfléchies, sont du pur délire !

    J’aimerais ici m’attarder à des considérations d’ordre sociologique, voire historiques. Je crois que cela pourrait nous aider à mieux comprendre et à mieux situer cette épineuse question de la laïcité de l’État et, peut-être, à calmer un peu les esprits…

    Ce qui se fait ailleurs

    Ce projet de loi n’est pas une première dans l’histoire du monde. D’autres pays ont voté de telles lois, allant même parfois plus loin dans ses effets. Bref survol…

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Une bonne amie de Rose Elmonde Clarke dit d’elle que ce qui la caractérise le plus est son dévouement et sa passion pour les aînés, mais aussi pour l’ensemble de la population. Remplissant présentement son troisième mandat comme mairesse de Grosse-Île, toute la vie de cette femme des plus attachantes s’est déroulée à l’enseigne de l’aide à apporter aux autres. Un parcours exemplaire…

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Aux Îles de la Madeleine, nous savons tous l’importance que revêt la pêche pour la vie économique de l’archipel. Avec le tourisme, c’est un secteur d’activité névralgique pour toute la communauté. Bon an, mal an, environ 30 % de la population active travaille dans les industries des pêches commerciales et de la transformation de poissons et de fruits de mer. Notre région représente 70 % de la valeur de la production maricole et est la première, au Québec, en ce qui a trait à la pêche au homard. Sans la pêche, plein de gens, hommes et femmes, devraient se trouver un autre emploi, et on sait que les possibilités aux Îles ne sont pas légion.

    Il est donc primordial de s’assurer de la pérennité de cette ressource. Or, deux phénomènes actuels pourraient venir y porter atteinte.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Articles plus récents