Author

Marius Arseneault

    marius

    LNH
    L’expérience avait assez duré pour les Canadiens de Montréal dans le dossier Nikita Sherbak. Après avoir été soumis au ballottage par les Canadiens, l’attaquant russe poursuivra sa carrière avec les Kings de Los Angeles, qui l’ont réclamé. À un moment donné, Sherbak devra comprendre que le talent ne suffit pas pour jouer dans la LNH ; cela requiert aussi de la passion et du cœur à l’ouvrage.

    * * * * *

    Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

    7 décembre 2018 Aucun commentaire
    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Toast & Café

    LNH

    par Marius Arseneault 30 novembre 2018

    Dans le match face aux Sharks de San Jose, le capitaine des Oilers d’Edmonton, Connor McDavid, a marqué le 100e but de sa carrière dans la LNH. À 21 ans et 311 jours, McDavid est le deuxième plus jeune joueur de l’histoire des Oilers à atteindre le plateau des 100 buts en carrière après Wayne Gretzky (20 ans et 40 jours) et en 145 parties. Le numéro 97 a réussi l’exploit après 230 parties, le quatrième plus rapide après avoir commencé sa carrière avec les Oilers. Glenn Anderson a réussi l’exploit en 183 matchs et Jarri Kurri en 214 matchs. McDavid est devenu le cinquième joueur de l’histoire de l’équipe à obtenir 30 points et plus après 21 parties ou moins lors d’une saison et le premier depuis Mark Messier (1989-1990).

    L’attaquant des Sharks, Joe Thornton, a amassé la 1033e mention d’aide de sa carrière pour égaler Mario Lemieux au 11e rang de l’histoire de la LNH. Tous les autres joueurs devançant Lemieux, sauf Jaromir Jagr qui n’est pas encore admissible, sont au Temple de la renommée du hockey.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Toast & Café

    par Marius Arseneault 9 novembre 2018

    Dans la rencontre du Canadien de Montréal face aux Capitals de Washington, Max Domi a inscrit le but victorieux à 19:38 de la 3e période tandis que Joël Armia a inscrit le but d’assurance dans un filet désert à 19:40. Seulement deux secondes entre les deux buts, un record dans la LNH. Le record précédent appartenait aux Islanders de New York, le 1er décembre 2016, lorsque Nikolai Kulemin et Anders Lee avaient trouvé le fond du filet à trois secondes d’intervalle.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Toast & Café

    par Marius Arseneault 2 novembre 2018

    Les Canadiens de Montréal connaissent un meilleur début de saison que prévu avec un dossier de 6-3-2 après 11 rencontres. Le directeur général, Marc Bergevin, a rencontré les médias pour faire le point sur ce début de campagne. « On a une meilleure attitude, a-t-il dit, notamment pour expliquer les succès de son équipe. Voilà un mot que j’ai souvent utilisé l’an passé pour expliquer la mauvaise saison du Tricolore. Ce n’est que le début de la saison, mais les joueurs ne lâchent jamais. Ils croient en eux et ça fait toute la différence.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Toast & Café

    par Marius Arseneault 26 octobre 2018

    Impossible de ne pas parler de Crosby et Ovechkin à Henrik Lundqvist, car l’excellent gardien des Rangers de New York a été déjoué 24 fois par chacun de ces deux joueurs vedettes, en carrière.

    L’attaquant des Flames de Calgary, Johnny Gaudreau, a profité du match contre les Bruins de Boston pour inscrire son 100e but en carrière dans la Ligue nationale de hockey.

    Le défenseur québécois, Kristopher Letang, a inscrit son 100e but en carrière dans la LNH, face aux Maples Leafs de Toronto, dans un filet désert.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Maxime Comtois a marqué après 49 secondes de jeu à son tout premier match et à son tout premier tir au filet dans la LNH et les Ducks d’Anaheim l’ont emporté 5-2 sur les Sharks de San Jose lors de l’ouverture du calendrier régulier de la LNH.

    Les Canadiens de Montréal connaissent un très bon début de saison avec une récolte de trois points sur une possibilité de quatre, mais ce qui retient surtout l’attention en ce début de saison est le jeune joueur de centre, Jasperi Kotkaniemi, qui continue de très bien faire à ses débuts dans la LNH. Selon le site Hockey Reference, en 109 ans d’histoire, seulement 3 recrues sont parvenues à obtenir un poste dans la formation et à disputer une saison complète avec le Tricolore à l’âge de la majorité. Il s’agit de Mario Tremblay (ailier droit) en 1974-1975, de Petr Svoboda (défenseur) en 1984-1985 et d’Alex Galchenyuk (ailier gauche) en 2012-2013. Au centre, la position la plus complexe et exigeante, personne n’a encore réussi cet exploit à Montréal. Au cours des 13 dernières saisons, une vingtaine de centres âgés de 18 ans sont parvenus à entreprendre une saison dans le circuit Bettman.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Il s’agissait du premier défilé pour commémorer un titre sportif à Washington depuis que les Redskins ont remporté le Super Bowl en 1992. Une très bonne initiative a été prise de la part de l’organisation des Capitals, les détenteurs d’abonnements de saison depuis la toute première campagne des Capitals lors de laquelle ils n’avaient gagné que huit matchs en 1974-1975, ont été invités à participer au défilé. Washington a remporté sa première coupe Stanley grâce à un gain de 4-3 lors du cinquième match de la finale contre les Golden Knights de Vegas.

    Le capitaine des Caps, Alexander Ovechkin, a mis la main sur le trophée qui lui manquait le plus au monde. Il a soulevé bien haut la coupe Stanley après l’avoir reçue des mains du commissaire Gary Bettman. Il a également reçu le trophée Conn Smyth remis au joueur le plus utile des séries avec 15 buts, un record d’équipe pour les Capitals et un total de 27 points. Il a devancé son coéquipier, Evgeny Kuznetsov, qui a dominé tous les marqueurs de la LNH en séries avec ses 20 passes et 32 points.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Le capitaine Alexander Ovechkin et ses coéquipiers pourraient enfin donner à la ville de Washington une première coupe Stanley. Après avoir perdu le premier match 6-4, les Caps sont en feu; depuis, trois victoires consécutives, 12 remportées face à un Marc-André Fleury un peu moins confiant et qui, depuis le début de cette finale, semble avoir perdu sa touche magique. Il présente un taux d’efficacité de ,845 et vient de disputer 4 matchs de suite sous la barre des ,900, chose qui ne lui était pas arrivée depuis février 2013.

    Force est d’admettre que Vegas goûte à la même médecine que Columbus, Pittsburgh et Tampa Bay, à forces égales. Ainsi, l’étau défensif de Barry Trotz empêche les adversaires de générer de la vitesse en zone neutre. William Karlsson, Jonathan Marchessault, Alex Tuch et Eric Haula, qui ont collectivement inscrit 114 buts pour Vegas durant la saison, n’ont secoué les cordages qu’une fois depuis le début de la finale. Et encore, leur seul but a été l’œuvre du jeune Karlsson, à peu près invisible dans cette série.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Eh bien, après une saison incroyable et un parcours presque parfait en séries éliminatoires, voilà que les Golden Knights de Las Vegas s’attaquent au gros trophée de la LNH. Mais devant eux, un capitaine assoiffé de cette victoire ultime, Alexander Ovechkin et une équipe qui veut enfin enlever cette étiquette de perdant, les Capitals de Washington. Je pense que nous aurons droit à une série captivante, et spectaculaire, mais qui pourrait être hâtive et même si Las Vegas a remporté le premier match 6-4, je pense que les Caps pourraient en gagner quatre d’affilée et ainsi mettre la main sur ce fameux trophée pour la première fois de leur histoire.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Incroyable, mais vrai, les Golden Knights de Las Vegas sont en finale de la Coupe Stanley. Las Vegas a éliminé les Jets de Winnipeg en cinq parties. La troupe de Gérard Gallant n’a subi que trois revers depuis le début des séries. Le gardien, Marc-André Fleury, a repoussé 151 des 161 tirs dirigés vers lui dans la série face aux Jets. Il va sans dire que c’est l’une des raisons principales pour expliquer leur constance et leur succès tout au long de la saison et des présentes séries. Sa moyenne d’efficacité (,947) est la meilleure de l’histoire de la LNH en séries éliminatoires. En première ronde, Las Vegas a inscrit seulement sept buts, mais est quand même parvenue à balayer cette série en quatre matchs. Pendant que Jonathan Quick multipliait les miracles devant le filet des Kings en stoppant 94,7 % des rondelles dirigées vers lui, Fleury l’éclipsait avec une hallucinante moyenne de ,977. Peu importe le résultat de la finale, donnez-lui le Conn Smythe s’il vous plaît! (trophée remis au joueur le plus utile des séries)

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Après 19 ans d’attente, la coupe du Président revient finalement à Bathurst grâce à la victoire des Titans sur l’Armada de Blainville-Boisbriand.

    Samuel L’Italien a marqué son troisième but de la finale et le Titan d’Acadie-Bathurst a battu l’Armada 2-1 pour remporter la finale de la LHJMQ en six matchs.

    Le Titan, qui tire notamment ses racines du Titan Collège Français de Laval, a soulevé la coupe du Président pour une première fois depuis la saison 1998-1999 alors que l’équipe venait d’être déménagée à Bathurst. Le Nouveau-Brunswick est choyé depuis deux ans, car les Sea Dogs de Saint-Jean étaient les champions en titre. Le Titan représentera le circuit Courteau lors du prochain tournoi de la Coupe Memorial, qui s’amorcera le 18 mai.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Les Hurricanes de la Caroline ont confirmé l’embauche de Rod Brind’Amour à titre d’entraîneur-chef ainsi que celle de Don Waddell à titre de président et directeur général de l’équipe. Brind’Amour a été capitaine des Hurricanes lorsqu’ils ont remporté la Coupe Stanley en 2006. Il remplacera Bill Peters, qui a démissionné le mois dernier après quatre ans à la barre de l’équipe afin de se joindre aux Flames de Calgary.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest