Author

Dominique Jutras

    2

    Pour la première fois en 10 ans, le ministère de la Santé du Québec a ajusté sa politique de déplacement des usagers en région éloignée. Cette révision visant à corriger les iniquités dans l’accès aux soins de santé pour les citoyens habitant en région éloignée est une avancée, mais ne constitue qu’un rattrapage partiel selon le député des Îles et porte-parole du Parti Québécois en matière de santé, Joël Arseneau.

    « Ça fait deux ans qu’on travaillait là-dessus, qu’on avait obtenu les engagements du gouvernement de réviser la politique, qui n’avait pas été ajustée ni indexée en 10 ans, c’est quand même incroyable. Le gouvernement finalement fait un bout de chemin », dit le député.

    * * * * *

    Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

    7 mai 2021 Aucun commentaire
    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Alors que la pandémie ralentissait la planète au printemps dernier, l’équipe du Cirque Éloize s’est mise à réfléchir à l’avenir. Au lieu de laisser son espace, ses équipements et ses travailleurs dans un état léthargique, l’on a plutôt développé l’offre en ajoutant des divisions à ses volets Éloize Tournées et Éloize Studio. Un premier projet verra le jour sous peu : Sous les glaces, une exposition immersive inspirée du travail de Mario Cyr, plongeur et caméraman spécialisé en eau froide.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Après deux ans de travail et de consultation, la Municipalité a déposé le mois dernier le plan directeur de ses espaces récréatifs extérieurs que les citoyens peuvent consulter sur son site web. La gestion des sites répartis sur l’ensemble du territoire est guidée par différents critères dont découle un plan d’action qui s’échelonne jusqu’en 2023. Retour sur les objectifs et les priorités avec Monica Poirier, directrice du loisir, de la culture et de la vie communautaire et coordinatrice de l’équipe de travail.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Le projet madelinot café-buvette Chez Renard de Eve Beaudoin-Galaise et Philippe Raymond s’est vu décerné un prix de 1 500 $ dans le volet création d’entreprise, catégorie services aux individus, lors de la 23e édition du Gala du Défi OSEntreprendre Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine qui s’est déroulée en mode virtuel le 21 avril.

    Partenaires en affaires et dans la vie, le couple dans la vingtaine s’est connu il y a quelques années alors qu’ils travaillaient tous les deux au restaurant Louise Taverne & bar à vin à Québec. Lui est natif du Bas-Saint-Laurent et diplômé de l’école d’hôtellerie de Québec et elle est native de Québec et a un sceau rouge en cuisine internationale. Les deux rêvaient d’ouvrir un jour leur propre restaurant, « ça fait cinq ans qu’on y pensait, on voulait d’abord voyager et travailler dans différents endroits avant, pour voir différentes méthodes de travail et de gestion, pour être certain de faire les bons choix. On est venu aux Îles à l’été 2019 pour travailler au Quai 360, et finalement on n’est jamais reparti! », dit la jeune entrepreneure de 26 ans.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • L’aide fédérale de 5,9 milliards de dollars accordée à Air Canada qui prévoit dès le mois de juin la reprise par le transporteur des dessertes régionales qu’il a abandonné l’année dernière, en ayant recours au Québec à des ententes interlignes avec des transporteurs régionaux comme Pascan Aviation, soulève plusieurs questions chez les élus madelinots.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Après avoir fait le tour du monde avec le Cirque Éloize, le petit gars du Havre-Aubert revient à la maison avec le rêve de faire revivre le cœur de son village natal. Son projet de transformer l’église pour en faire un pôle culturel et un hub créatif a suscité l’enthousiasme parmi la centaine de paroissiens présents le 7 avril dernier à l’église de Havre-Aubert.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Cette aide financière provenant du Fonds régions et ruralité sera sous forme de subvention et pourrait atteindre
    100 000 $ par projet immobilier offrant des logements locatifs à l’année. La Communauté maritime des Îles lancera un appel de propositions d’ici l’été. Cette nouvelle mesure pour endiguer la crise du logement aux Îles s’additionne au congé de taxes de cinq ans en vigueur depuis 2020 pour les promoteurs.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Si le manque de places en garderie est un problème qui ne date pas d’hier, le mouvement lancé la semaine dernière par Myriam Lapointe-Gagnon, une résidente du Bas-Saint-Laurent, avec le mot-clic #maplaceautravail, met un visage sur les 51 000 enfants 0-5 ans du Québec qui attendent une place en garderie afin d’inciter le gouvernement à agir.

    Toutes les semaines, on voit des parents publier sur les réseaux sociaux qu’ils sont à la recherche d’une garderie, avec une photo de leurs enfants à l’appui, espérant un miracle. Aux Îles, plusieurs d’entre eux se sont sentis interpellés par le cri du cœur de cette jeune mère du Bas-Saint-Laurent. L’incertitude reliée à la pandémie et la relance économique qui s’amorce viennent accentuer le niveau de stress des parents, surtout des mères, qui attendent depuis des mois, voire des années, une place en garderie. Ces dernières qui souhaitent retourner au travail se trouvent présentement à bout de ressources.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Lors de la dernière séance du CISSS des Îles, le conseil a donné le feu vert au projet de 1,3 M$ pour la construction prévue à l’automne d’un bâtiment d’hébergement transitoire en santé mentale.

    Initié en 2016-2017, le projet émerge du groupe de psychiatrie citoyenne composé entre autres des usagers des services. Faisant face à une réalité où des gens qui n’avaient plus de besoins au niveau des soins aigus, mais qui n’étaient pas prêts à retourner dans leur milieu, le module de psychiatrie a réfléchi à une façon pour les gens de vivre cette période de transition pouvant aller de quelques mois à un an. « On est parti de leurs besoins à eux, comment ils voyaient cette transition-là, pour être capable de dire qu’est-ce qui manque ici aux Îles, qu’est-ce qui serait utile et surtout bénéfique pour notre clientèle », dit Caroline Mathieu, directrice des services multidisciplinaires et des services de proximité.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Le photographe Mario Cyr revient tout juste de la Côte-Nord où il a documenté pour National Geographic la présence de centaines de blanchons sur la plage qui borde le village de Blanc-Sablon, à 560 km au nord-est des Îles de la Madeleine. C’est du jamais vu, mais qui pourrait devenir de plus en plus fréquent à mesure que la couverture de glace diminue dans le golfe Saint-Laurent.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Au moment où Percé déposait une motion de règlement interdisant la conversion des résidences unifamiliales en hébergements touristiques pour contrer la flambée des prix des maisons, près d’une centaine de citoyens participaient le 8 mars à un rendez-vous « virtuel » organisé par la Communauté maritime des Îles (CMÎ) sur le thème de l’accès au logement locatif à l’année.

    Plus il y a de points de vue différents, plus on a de chance de trouver la meilleure solution, c’est le pari que s’est donné la CMÎ en organisant cette première rencontre citoyenne. Cette discussion avait pour but d’identifier non pas une, mais plusieurs solutions novatrices à une problématique complexe.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
  • Milieu traditionnellement réservé aux hommes, la présence des femmes dans le domaine maritime est encore timide. Pour souligner la journée du 8 mars, Le Radar est allé à la rencontre de quatre femmes inspirantes qui font carrière en mer. Elles ont brisé les stéréotypes et bravé les préjugés pour réaliser leur rêve et font partie d’un vent de changement dans l’industrie maritime.

    0 Facebook Twitter Google + Pinterest
Articles plus récents