« On ne peut pas changer le monde seul »

L’ex-députée et fondatrice de Québec Solidaire, Françoise David, est toujours engagée socialement, mais d’une autre façon depuis qu’elle s’est retirée de la politique active et qu’elle est devenue grand-mère. D’ailleurs, de plus en plus présente aux Îles depuis la naissance d’une petite-fille madelinienne, elle profitait de l’un de ses séjours pour aller à la rencontre de la population et présenter deux livres biographiques . . .

______________________________________

Ce contenu est réservé aux membres de l'édition électronique.

Pour vous abonner, cliquez ici !

Retour en haut