Quand une œuvre voyage

par Adèle Arseneau 19 novembre 2021
3

Mélanie Detcheverry est native de Saint-Pierre et Miquelon, mais habite les Îles de la Madeleine depuis 2015. Une de ses œuvres se retrouvera sur un timbre français en mars 2022.

Pour Mélanie, les Îles c’est sa maison. Il faut dire qu’elle y est venue à plusieurs reprises en vacances familiales, aussi avec l’école. Elle rappelle d’ailleurs que les Chevarie des Îles et sa propre lignée de Detcheverry, sont issues d’une même branche acadienne. Aussi, elle fait un parallèle entre les îles françaises et l’archipel madelinot : les paysages de Miquelon, les températures sont comparables, la mentalité de la population est plutôt la même ainsi que les enjeux liées à l’insularité et l’identité, note-t-elle.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci