La ronde des passagers

par Nathalie Deraspe 1 octobre 2021
5

Vous ai-je parlé du grand navet que j’ai dû endurer une dizaine de jours sur le bateau? À l’entendre, cet affabulateur professionnel avait traversé l’Inde d’un bout à l’autre à vélo, connu les pires aventures et, bien entendu, s’y connaissait en matière de voile; il avait convoyé des navires en Asie!

Dès sa sortie de l’aéroport, ce géant au regard niais s’est mis à parler comme une pie tout en se délestant sournoisement de la majeure partie de son bagage. Ainsi, avant même de pouvoir rouspéter, je me suis retrouvée avec un sac d’une cinquantaine de livres sur le dos. Il chargea ensuite le capitaine comme un mule, gardant pour lui les effets plus légers. Interloquée par ce personnage sorti de nulle part, je décidai d’accepter la situation; il vaut mieux attendre avant de juger son homme.

Raconter des mensonges aux quatre vents fonctionne à merveille accoudé à un bar. Personne ne peut vérifier la solidité de vos dires. Mais il a suffi que ce nouveau passager mette le pied à bord pour voir à qui j’avais affaire. Il voulait descendre dans le carré par devant!

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci