Maxime Arseneau, fier Acadien

par Rédaction 13 août 2021
acadien

Le 15 août, on célèbre la Fête nationale de l’Acadie, une journée soulignée au Canada depuis 1881. C’est l’occasion de promouvoir les spécificités culturelles et de reconnaître la présence historique de ce peuple que l’on retrouve aujourd’hui à plusieurs endroits, dont évidement aux Îles de la Madeleine. Le Radar a rencontré l’auteur, historien, professeur et ancien député péquiste des Îles, Maxime Arseneau, pour discuter d’identité acadienne en 2021.

Maxime Arseneau présente depuis plusieurs années des conférences sur l’Acadie et son histoire. Il a également écrit une trilogie de romans historiques traitant de l’histoire acadienne.

L’Acadie partout

L’historien insiste sur le fait que l’Acadie territoriale n’existe pas.

Pour lui, l’Acadie d’aujourd’hui est partout où se trouvent des gens d’origine acadienne qui ont conservé une partie des valeurs, de la culture et de la langue et qui se revendiquent de descendance acadienne.

« Partout où il y a des Acadiens, l’Acadie vit encore! »

Il indique que la moitié de la population québécoise a des origines acadiennes. Aux Îles, c’est 85 à 90 % de la population qui est de descendance acadienne.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci