Manque de places en garderie : un coup de barre s’impose

par Dominique Jutras 2 avril 2021
1

Si le manque de places en garderie est un problème qui ne date pas d’hier, le mouvement lancé la semaine dernière par Myriam Lapointe-Gagnon, une résidente du Bas-Saint-Laurent, avec le mot-clic #maplaceautravail, met un visage sur les 51 000 enfants 0-5 ans du Québec qui attendent une place en garderie afin d’inciter le gouvernement à agir.

Toutes les semaines, on voit des parents publier sur les réseaux sociaux qu’ils sont à la recherche d’une garderie, avec une photo de leurs enfants à l’appui, espérant un miracle. Aux Îles, plusieurs d’entre eux se sont sentis interpellés par le cri du cœur de cette jeune mère du Bas-Saint-Laurent. L’incertitude reliée à la pandémie et la relance économique qui s’amorce viennent accentuer le niveau de stress des parents, surtout des mères, qui attendent depuis des mois, voire des années, une place en garderie. Ces dernières qui souhaitent retourner au travail se trouvent présentement à bout de ressources.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci