Déjà 10 ans

par Hugo Bourque 26 mars 2021
photo_hugo_2

La semaine prochaine, c’est la fête de mon plus vieux. Il aura dix ans. C’est capotant! Bonne fête, mon grand! Mais ça, ça veut dire qu’il y a environ dix ans, je suivais des cours prénataux. Moi, futur père de famille et angoissé de ce nouveau rôle, je ne savais rien de ce que ça impliquerait étant donné que je n’avais jamais pris un bébé dans mes bras de toute mon existence…

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, mon plus gros choc n’a pas été lorsqu’on m’a parlé de tous les fluides impliqués dans un accouchement ni quand j’ai réalisé que l’idée de couper le cordon moi-même me levait le cœur. Le moment où j’ai vraiment avalé ma gomme, c’est quand la madame du CLSC d’Hochelaga-Maisonneuve, le quartier où l’on habitait, a séparé les gars des filles en se prenant clairement pour une monitrice de camp de vacances.

À partir du moment où l’on s’est retrouvés entre gars, j’ai remarqué que ceux qui s’adressaient à nous le faisaient plus len-te-ment et en utilisant des mots sim-ples pour ne pas dire sim-plets. Et tout à coup, c’est l’apothéose : on s’est adressé à nous avec des termes de sports. Toé pis ta blonde vous formez une équipe et là, c’est vos séries éliminatoires. Si vous voulez gagner la coupe, faut travailler ensemble pis suivre le plan de match. Un cliché sur deux pattes. Un peu plus, et on nous fournissait un casse qui tient deux canettes de bière reliées à la bouche avec de longues pailles.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci