Mes oreilles en ont plein leur casque

par Gil Thériault 19 mars 2021
giltheriault

Pas certain si la Dune-du-Sud possède un nombre anormalement élevé de ces adeptes du décibel amplifié, mais entre ces trois irritations sonores que sont les autos et motoneiges modifiées ainsi que les mobylettes avec le moteur dans le tapis, peu de répit annuel.

Je dois dire que cet hiver, ce fut passablement calme. Peu de neige jusqu’à tout récemment et un couvre-feu imposé par la Santé publique aidants. Mais il faut bien souligner ici que ceux qui prennent plaisir à nous casser les oreilles ne sont possiblement pas les premiers à suivre les consignes gouvernementales. Ultimement, il est quand même triste d’en être réduit à souhaiter des hivers pluvieux pour trouver le sommeil.

Parce que s’il y a une chose qui m’irrite profondément, c’est de me faire réveiller en sursaut vers 3 h ou 4 h du matin par ce genre de bruit. Et si j’en crois les commentaires recueillis auprès des voisins, je ne suis pas le seul.

Je me suis donc posé la question : pourquoi au juste? Pourquoi modifier sciemment un engin pour qu’il fasse davantage de bruit et dérange les voisins? Le pur amour du bruit? Si c’était le cas, ils n’auraient qu’à prendre un casque d’écoute et s’auto-étourdir à volonté, non? À défaut d’option, j’en conclus donc que ces couillons éprouvent simplement un réel plaisir à faire le suer le peuple.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
1

Vous pourriez aimer également ceci