Un autre café avec Éverade pis Arthur

par Hugo Bourque 12 mars 2021
photo_hugo_2

Ah ben, si c’est pas mon beau Everrade! Comment c’qui va?

Le chat y’a t’i’ mangé la la-langue?

Niaise-me pas, Arthur, parce que tu vas ouare qu’le chat va t’griffer les balleaux!

Bon, y boude, astheurre! Quosse qu’y a?

C’est pas la neige qui te rrend dans c’t’état-là?

Heille! On n’en n’avait quasiment pas eu de l’hiver. On aurait dit que l’hiver nous avait oublié pis là POW! Envoye! Tempête su’ tempête, pis givatôme boy! Par chez nous, y a des bouttes qu’on voyait pu rien. C’est pas pour dire, ça poudrait plus fort qu’au Barachois dans l’temps. Pis Djeu sait qu’y’en avait d’la poudre au Barachois!

J’te l’fais pas dirre. Mais ça va parrtirr toute c’te neige-là. Crrains-pas!

Ah j’crains pas, j’crains pas. C’est juste qu’en attendant, j’ai des Snow-Elbow à force de pousser ma souffleuse!

Pauvrre toi! Mais c’est t’i’ juste pourr ça qu’tu boudes?

Ben t’es sauté massif! Nan, nan, c’est pas juste pour ça.

Pas à cause du jouet de Monsieur Patate qu’a perrdu sa p’tite rracine?

Heille, c’est t’i’ assez neuillasse, ça? Ouare que t’as à c’te point-là pas d’vie que tu t’mets en godam à cause d’un jouet en plastique qui s’appelle Monsieur. Astheure, faudrait que toute soit pas de sexe. Pus de Monsieur Net, pus de Monsieur Muffler, rien. Veux-tu que j’te dise, moi, quosse que c’est qu’le vrai problème avec Monsieur Patate? C’est qu’y finit tout l’temps avec les deux mains dans l’tchu.

OK, mais si c’est pas ça, quosse qui t’gosses dans c’cas-là? Sûrrement pas juste parrce que le Cégep des Îles va prrendrre tcheuque étudiants d’un Cégep de Québec ?

Ben j’me respecte la raie! Qu’y fassent c’qu’y veulent. Seulement que ça s’peut qu’y trouvent que ça leur fait loin en godèche pour aller s’chercher une poutine au Asthon.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci