Sur les traces de l’esclavagisme

par Nathalie Deraspe 5 février 2021
nathaliederaspe

Pendant que le Petit Poucet sème des cailloux pour éviter de se perdre, la vie s’amuse à m’adresser des clins d’œil le long de mon parcours. Hasards et coïncidences sont des phares dans la nuit de mes pensées.

Depuis toute petite, ma route a été parsemée de rencontres étonnantes qui, de fois en fois, me conduisent à plus de lumière dans mon quotidien. Ainsi, mon aventure au Sénégal m’apparaît comme un élément d’une charade à compléter. Voyez par vous-mêmes.

Impossible de fouler le continent africain sans songer à l’époque esclavagiste. Soudain, les propos de Joseph-Éloi me reviennent en mémoire. Rencontré sur le pouce en Martinique, le bon Samaritain aux yeux clairs m’avait lancé : « Mon grand-père est tombé amoureux de son esclave. Comment en vouloir aux Blancs alors que je descends de cette union? »

Pour vivre à l’écart de la rage, la résilience s’imposait. Pactiser avec le bourreau, lui trouver cette parcelle d’humanité qui nous unit tous autant que nous sommes, comprendre que l’amour est plus fort que tout. Ou s’éteindre à jamais.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci