25 ans d’entraide et de soutien à la communauté

par Dominique Jutras 11 décembre 2020
2

Entraide communautaire des Îles, qui soulignait cette semaine son 25e anniversaire de fondation, répond en moyenne à 600 demandes d’aide par année. La pauvreté est bel et bien présente dans le milieu et les besoins n’ont cessé de grandir depuis la création de la première banque alimentaire des Îles en 1995. La directrice Carmelle Lapierre rappelle qu’avant la pandémie, beaucoup de familles vivaient déjà dans la précarité, la crise actuelle ne fait qu’aggraver leur situation.

On sait que la traditionnelle collecte de denrées organisée par le Club Richelieu pour la confection et la distribution d’une centaine de paniers de Noël pour les familles dans le besoin s’est transportée vers une collecte de fonds en ligne en partenariat avec Desjardins et la plateforme La Ruche. Au moment d’écrire ces lignes, on avait atteint près de 25 % de l’objectif de 50 000 $.

À l’approche de Noël, l’organisme collabore avec le Club Richelieu en prenant les inscriptions pour les paniers de Noël, « il a fallu qu’on se revire de bord rapidement pour continuer d’aider les familles, on s’attend peut-être à une augmentation des demandes, on sait que c’est au moins de 80 à 100 paniers. On espère que les Madelinots, pour ceux qui le peuvent, seront généreux. Les paniers seront donnés aux familles sous formes de bons d’achat. Ce qui est bien, c’est que Desjardins va doubler les dons jusqu’à concurrence de 10 000 $, ça va aider grandement », dit Mme Lapierre.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci