Entre l’inespéré et l’inattendu

par Nathalie Deraspe 6 novembre 2020
nathaliederaspe

Tu repars? » me lance mon fils estomaqué. « Et comment! » que je lui dis. Mais que de déboires avant ce nouvel envol!

J’avais beau avoir habité dans un château juste avant de partir en mer, ça faisait près d’un an que je n’avais pas mis les pieds dans une maison. J’ai constaté que ma cuisine faisait trois fois le carré du Provence. Le salon était presque aussi long que lui et comptait plusieurs fois sa largeur. J’habitais un paquebot et je l’ignorais!

Au bout de quelques verres d’un rhum ramené des Antilles, j’ai commencé à me sentir plus à l’aise. Mais comment expliquer à nos proches que la personne qu’ils accueillent est étrangère à celle qu’ils ont vu partir? Plus on s’éloigne de la côte, plus on entre en soi-même.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci