Les paroisses des Îles optimistes face à l’avenir

par Rédaction 18 septembre 2020

Malgré la désacralisation annoncée de l’église Saint-André de Cap-aux-Meules, les sept autres paroisses du territoire sont plutôt optimistes face à l’avenir. Il ressort d’un tour d’horizon que seuls deux bâtiments de culte nécessitent des travaux d’importance à court terme. Il s’agit d’une part de l’église Notre-Dame-de-la-Visitation de Havre-Aubert, dont une partie du parement extérieur de pierre de la façade avant s’est effondrée il y a trois mois.

« C’est la pierre du côté des portes principales qui est tombée, raconte la présidente de la fabrique, Jeanne Leblanc. Ça a tombé par tranches. La porte a été condamnée au complet et il nous faut une autorisation de la compagnie d’assurance, puis de l’évêché, pour rouvrir l’église qui a trois autres portes d’accès. »

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci