Aller aux maquereaux

par Hugo Bourque 7 août 2020
photo_hugo_2

C’était une belle journée chaude de juillet. Le genre de journée où les astres s’alignent et où les marées s’affinent, transformant la mer en véritable miroir marin réfléchissant le ciel à merveille.

Ce jour-là, on était un groupe d’amis évaché sur la plage du Corfu. On avait joué au Frisbee, on s’était baigné, on avait tué des taons en leur faisant claquer nos serviettes mouillées sur la djeule… mais là, on faisait le bacon au soleil en jasant de toutes sortes d’affaires, mais surtout des autres. As-tu su pour le gars à machine? As-tu vu la fille à chose? D’ici la fin de l’après-midi, c’était garanti, on allait tous être à jour dans nos palabres.

Quand tout à coup, une rumeur de possibilité de pêche au maquereau s’est mise à planer au-dessus de nous autres. Le papa d’une amie connaissait quelqu’un qui connaissait quelqu’un… Bref, un bateau et son capitaine étaient disponibles pour nous y amener. On n’allait sûrement pas bouder notre plaisir. Tout le monde est retourné chacun chez eux pour aller s’enlever le sable des culottes et pour ramener ce qu’il faut pour une sortie en mer, c’est-à-dire pas grand-chose.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci