La pernicieuse tiédeur de l’eau

par Gil Thériault 10 juillet 2020
giltheriault

Dernièrement, plusieurs d’entre nous ont vu passer une nouvelle qui n’en est pas vraiment une, puisqu’enclenchée depuis des mois, sinon des années : le Ministère des Pêches et des Océans (MPO) a l’intention d’abolir la catégorie de permis de chasse au phoque qualifié « pour nuisance ».

Même s’il est clair que les populations de phoques ont explosé, que ces derniers nuisent de plus en plus à la pêche et que les conflits homme/phoque augmentent, il s’agit en fait d’un permis assez peu utilisé. Pourquoi? Simplement parce que beaucoup de pêcheurs se foutent un peu de posséder ce permis pour leur tirer dessus et qu’un grand nombre (aux Îles du moins) de ces pêcheurs possèdent également un permis commercial de chasseurs de phoque, ce qui les autorise à les abattre presqu’à l’année.

Statistiquement, retirer ce permis n’aura donc que peu d’effet sur la gestion de cette espèce et rencontrera peu d’opposition. En réalité, les dommages collatéraux de ce retrait sont tout sauf bénins.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci