Un p’tit café avec Éverade pis Arthur

par Hugo Bourque 26 juin 2020
photo_hugo_2

Ah ben, look heilleur boyz ! Ça va, Arthur ?

Bah, tu sais quosse que c’est… tout l’temps la même affairre. Pis toâ ?

Pareil.

Sais-tu que… avec les masques sur la djeule pis la distance qu’il faut garder entre nous autres asteur, ça commence à être difficile de palabrer sans se crier par la tête. J’te dis qu’c’est pas facile de pas éparer la nouvelle partout sur les Îles.

Ah ben arrrête tes arrmenas ! C’est ça ton but, toâ, d’éparrer la nouvelle. Asseille-te pas !

Ah mon god ! Tu me connais bien, Arthur, tu me connais bien. Nan, mais c’est quand les tourisses vont réaliser qu’ils comprennent pas un traître mot de c’qu’on dit même quand on enlève nos masques! Ils vont capoter raide.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
1

Vous pourriez aimer également ceci