Éverade pis Arthur… à 2 mètres de distance

par Hugo Bourque 5 juin 2020
photo_hugo_2

Ah ben, ah ben ! Garrde-la ouarre, lui !

Qui ça, pour l’amour du saint bon Djeu ?

Ben toâ !

Ah mon god, toâ ! Arrêt donc tes grands simagrées !

Ben godêche, t’as-tu levé du mauvais borrd ?

Nan, nan… J’suis juste étchœuré massif d’la COVID !

Parrle-me s’en pas. Même dans les tempêtes, on n’est pas poigné chez nous tant qu’ça. Au moins, quand y a de la neige, y a le convoi pour trravarrser de l’autrre borrd si on a besoin de tcheuque chose.

Oué, ben là, j’suis pas mal tanné d’être poigné chez nous.

Ben là, au moins, y a le Centrre d’achats qui a rrouverrt.

Me niaises-tu, Arthur ?

Ben non, j’te niaise pas. Le Centrre d’achats est rrouverrt depuis lundi passé.

J’le sais. Mais on n’a même pus le droit de flâner sur les bancs en face des magasins. Quosse que tu veux que j’aille faire là ?

Éverrade, c’est pas un centrre d’arrmenas. C’est un centrre d’achats ! C’est pourr faire des achats. Tu rrentrre, tu poignes c’que t’as besoin, pis du godam ton camp chez vous. That’s it, that’s all!

Arthur, les cafés, c’est fait pour prendre un café. Ça nous empêche pas de partir une couple de palabres en le prenant. C’est la même godam d’affaire !

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
1

Vous pourriez aimer également ceci