Dans les petits pots…

par Gil Thériault 1 mai 2020
giltheriault

Dans ma dernière chronique, j’observais l’approche suédoise concernant la pandémie actuelle. L’Islande apparaît comme une autre nation intéressante à observer.

La grande différence avec les autres pays, c’est sa campagne massive de dépistage. L’un des instigateurs de cette campagne porte le nom de Kári Stefánsson, fondateur et directeur général de deCODE Genetics. À 71 ans, ce solide neurologue aux yeux dépareillés et à la barbe et la chevelure immaculées semble sortir tout droit d’un film de Viking.

Sa compagnie, fondée en 1996, s’intéresse de près depuis ses débuts aux génomes (ensemble des gènes) particuliers des Islandais. Environ les deux tiers de cette population d’un peu plus de 360 000 habitants ont participé, sous une forme ou une autre, aux études de deCODE, ce qui met une incroyable base de données à sa disposition.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci