Aire marine de pêches

par Gil Thériault 24 janvier 2020
giltheriault

En décembre passé, de nombreux intervenants des Îles se sont rencontrés pour discuter du dossier des aires marines protégés (AMP). Bien qu’il ne s’agisse pas d’un nouveau dossier, cette rencontre marquait une étape importante puisqu’à en croire les représentants des deux ministères présents (Ministère de l’Environnement et de la lutte contre les changements climatiques (MELCC) pour le provincial et Parc Canada pour le fédéral), les démarches auraient pu s’arrêter là si une majorité des intervenants en avait exprimé le souhait.

Il s’agissait en effet d’un scénario tout à fait plausible. Tout le monde semblait s’entendre sur le fait que l’acceptabilité sociale d’un tel projet passait par les pêcheurs et que sans acceptabilité sociale, pas de projet.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci