Le souper du dimanche

par Hugo Bourque 4 octobre 2019
hugobourque2

Du steak. Tout le temps. Chaque dimanche que le bon Djeu nous amenait. Comme ça, pas de questionnements, pas de « quosse qu’on pourra manger pour souper ? », rien. Remarquez que ça faisait mon affaire parce que moi, du steak, j’adore ça.

Sauf que ce jour-là, maman avait décidé de varier son menu.

– De soir, j’vas faire un beau rôti d’bœuf.

Bœuf pour bœuf, moi, ça m’allait. Maman descendait dans la cave et remontait avec la pièce de viande congelée. Elle la sacrait dans sa rôtissoire orange, mettait trois ou quatre affaires dessus pour que ça goûte quelque chose et la garrochait dans le fourneau. That’s it, that’s all! On allait manger de quoi pour souper.

Comme ça prenait quand même quelques heures à cuire et qu’on était en plein dimanche… c’était le moment d’une autre p’tite drive en char ! Tout le monde s’installe. Ceux qui fument s’allument. On ouvre CFIM pour poigner le country à Jean-Louis à Ned pis givatome, aujourd’hui, on braque pour le Havre. Mais avant, un arrêt chez Chiasson et Gallant pour être sûr d’avoir assez de gaz pour revenir chez nous après. Pas question de rester pris par là.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
1

Vous pourriez aimer également ceci