Pour les bibittes…

par Michel Saint-Laurent 7 juin 2019
michelstlaurent

De nos jours, la question des changements climatiques, affectant la biodiversité sur notre planète, est sur toutes les lèvres. Dans le règne animal, l’extinction de certains mammifères, oiseaux et reptiles est documentée, depuis plusieurs années. Or, de récentes études indiquent que c’est le déclin des insectes qui est le plus rapide, en ce moment. Le rythme de la sixième extinction de masse, présentement en cours, serait huit fois plus rapide que pour les plus grandes espèces animales. De plus, les insectes sont l’espèce animale la plus variée et la plus abondante, dépassant 17 fois celle des humains. Si la disparition des insectes se poursuit à ce rythme, nous nous dirigeons vers un effondrement catastrophique de l’écosystème naturel. Lecture déconseillée aux climatosceptiques… !

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci