À grands coups de guenilles

par Hugo Bourque 7 juin 2019
hugobourque-featured

Ces matins-là, maman ouvrait mes stores à la grandeur beaucoup trop de bonne heure dans notre chambre. Il fallait qu’on se lève, mon frère et moi, parce que débutait le grand ménage du printemps. Quel calvaire pour l’enfant que j’étais. Je ne comprenais pas pourquoi on faisait tout ça : « Mais, pourquoi c’qu’on fâ ça ? C’est même pas sale ! », qu’on disait. Et l’on disait ça chaque année…

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci