Retrouvailles de baroudeurs

par Nathalie Deraspe 31 mai 2019
nathaliederaspe

En foulant le sol de la Martinique, j’étais convaincue de croiser quelques bateaux-stoppeurs rencontrés aux Canaries. Toutefois, si vous m’aviez dit que la première silhouette qu’il me serait donné de voir avant même d’amarrer Le Provence était celle d’un ami connu deux jours avant mon départ de Las Palmas, je ne vous aurais jamais cru.

Hé ! que je lui lance. Ça va ? Pour être honnête, j’étais tellement étonnée de tomber sur Tom que, du coup, j’en avais oublié son prénom ! Ce jeune Français était accompagné du capitaine qui l’avait pris à son bord comme équipier et d’une femme au sourire contagieux. Tous trois allaient partager un verre au Kokoarum, le plus sympathique des nombreux restos-pubs situés aux abords de la marina où nous venions d’accoster. Ça promet, me suis-je dit.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci