À moi, de moi

par Hugo Bourque 22 février 2019
hugobourque-featured

Cher Hugo, douze ans,

Je sais que tu vas bien. Je le sais parce que toi, tu es moi il y a vingt-huit ans. C’est bizarre, hein ? Mais tu vas voir que ce qu’on a à se dire, ça va t’être très utile. Premièrement, je te rassure, à quarante ans, tu vas très bien. Tu feras ce que tu aimes, même si pour y arriver tu vas d’abord te faire croire que tu te passionnes pour l’administration. Je sais, tu dois penser que je suis fou. Mais non, tu vas vraiment étudier ça et même réussir. Mais ne t’inquiète pas : tu ne feras pas ça dans la vie. Jamais.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
1

Vous pourriez aimer également ceci