Gala des Éloizes : la tape dans le dos

par Gil Thériault 30 novembre 2018
eloizes

Le 24 novembre dernier, la Chambre de commerce des Îles de la Madeleine (CCIM) tenait son 9e Gala des Éloizes, récompensant l’entrepreneuriat local. Animé par Kloé Jiangzhu Arseneau, l’événement bisannuel a eu lieu, comme en 2016, au Centre récréatif de Lavernière.

Pour le directeur de la Chambre de commerce, Sony Cormier, il s’agit souvent d’une soirée haute en émotion : « Les entrepreneurs sont généralement très fiers et émus d’être reconnus par leurs pairs », souligne ce dernier.

D’emblée, le président de la CCIM, Marius Arseneault, reconnaît qu’aux Îles, l’entreprise privée doit faire face à de nombreux défis comme la pénurie de main-d’œuvre, le transport maritime et l’Internet, mais pour lui, trois mots résument l’attitude commune des entrepreneurs madelinots : « Dynamisme, détermination et passion. »

Dans son discours de clôture, le maire des Îles et président de la Communauté maritime, Jonathan Lapierre, insiste surtout sur la force de la relève : « Un grand pourcentage des gens dans la salle et des récipiendaires ont moins de quarante ans. Ça veut dire que les jeunes croient au potentiel économique des Îles, ce qui est un gage de succès pour l’avenir », affirme M. Lapierre.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci