Dangereux chasseurs à l’affût

par Dominique Jutras 12 octobre 2018
chasse3

Le résidant de l’Étang-du-Nord, Simon Miousse, a eu la surprise de constater, le mercredi 3 octobre dernier, que sa maison avait été atteinte par des projectiles d’arme à feu.

La Sûreté du Québec, qui a été contactée dès cette fâcheuse découverte, a attesté qu’il s’agit bien de marques laissées par le plomb, à constater l’état du bardeau de cèdre fraîchement peint et un carreau de fenêtre cassé au deuxième étage.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci