Le grand sablier de la vie

par Hugo Bourque 5 octobre 2018
hugobourque-featured

Dès qu’on vient au monde, la Vie tourne un grand sablier avec notre nom écrit dessus. Le problème, c’est que personne ne sait combien de grains de sable elle a prévus pour nous. Et le temps passe et repasse. Et l’on oublie. On oublie qu’à partir du moment où l’on met le nez dehors du ventre de notre mère, nos jours sont comptés.

On grandit. On avance. On va à l’école. On apprend. Et le temps passe. Puis un jour, au secondaire, un professeur prend les présences…

– Bourque, Hugo?

– Présent

– Briand, Paul-André?

Silence… le temps passe…

– Paul-André?

Puis, venant du fond de la salle de classe comme si elle sortait directement d’outre-tombe, une voix assumée, mais calme, et très basse pour son âge :

– André-Paul! C’est André-Paul Briand.

On s’est tous retournés vers lui avec un sourire en coin. Ce n’était visiblement pas la première fois que le jeune adolescent à la chevelure abondante et à la veste de toile devait rectifier son prénom. Et ce ne sera pas la dernière, croyez-moi.

Puis, André-Paul laissa son toupet tout garni retombé devant ses yeux et redevint presque invisible, calme et silencieux. Comme d’habitude.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
2

Vous pourriez aimer également ceci