Ces enfants d’hier

par Hugo Bourque 7 septembre 2018
hugobourque-featured

Parfois, il m’arrive de comparer ma jeunesse avec celle de mes enfants. Ce que nous avions et ce qu’ils ont. Les différences sont marquantes.

Par exemple, un classique : dans mon temps, on n’avait pas beaucoup de choix d’émissions de télévision. On n’avait pas Netflix et You Tube pour nous divertir; quand on voulait voir quelque chose de précis, on se rendait chez Édouard Arseneau au Centre d’achats et on louait la VHS. Pas besoin de vous rappeler qu’il fallait remettre le film au début de la cassette avant de le retourner au magasin le lendemain avant une heure sinon on payait une pénalité.

D’ailleurs, quand j’étais petit, les enfants étaient plus en forme. Pas le choix : on devait marcher jusqu’à la télé pour changer les postes. Aujourd’hui, on reste assis, embourré de manettes par-dessus la tête pour être sûr de ne pas avoir à se lever. Et la bonne est généralement celle qu’on a de coincée dans la craque. Quand j’étais jeune, j’en ai vu des moitiés de films à la télé parce que j’arrivais en plein milieu; on ne pouvait pas reculer une émission pour poigner un bout qu’on avait manqué. On devait se contenter de ce qu’il restait à passer. On ne pouvait pas non plus avancer les annonces; il fallait s’inventer une envie de pipi pour rentabiliser notre temps.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci