Étangs aérés‮ ‬‭: ‬une solution à court et moyen termes pour contrer les odeurs‭ ‬

par Luc Gagnon 10 août 2018
odeurs_nauseabondes

Pour contrôler les fortes odeurs se dégageant des bassins d’épuration de Cap-aux-Meules, situés près de la piste cyclable, la Municipalité des Îles a mis en place certaines mesures pour régler le problème à court et moyen termes.

Rappelons que les odeurs malodorantes qui étaient émises par le premier bassin d’aération faisaient l’objet d’un suivi de près par l’équipe de l’hygiène du milieu. Afin de tenter de contrôler ces odeurs, on a augmenté la puissance des deux surpresseurs qui injectent de l’air dans le bassin, à 100 % de leur capacité, ce qui a eu pour effet de faire disparaître l’émission d’odeurs.

Une firme spécialisée en traitement des eaux, Assisto, a été mandatée et a rendu son rapport à la Municipalité, recommandant d’injecter de nouveaux microorganismes ayant pour objectif d’oxygéner les boues mortes responsables des odeurs et qui se sont accumulées sur les parois du bassin numéro 1.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci