À travers les yeux de William

par Hugo Bourque 6 juillet 2018
hugobourque-featured

« Je m’appelle Charlie; je suis une p’tite boule d’énergie et de caractère de trois ans et tout ce que je vais vous raconter est vrai. Vous demanderez à mes parents, ils vont vous le dire. Je viens tout juste de rentrer chez moi après une semaine aux Îles de la Madeleine. J’ai été en vacances là parce que mon papa est né aux Îles et que mon papi et ma mamie y habitent toujours. C’est ce qu’on m’a expliqué en tout cas.

Le jour du départ, mon frère d’amour et moi, on a embarqué dans l’auto très tôt le matin. Je sais qu’il était très tôt parce que je n’ai même pas eu le temps d’écouter tout mon DVD de Cornemuse avant de partir. Comme ma maman d’amour m’avait dit qu’on allait rouler longtemps avant d’arriver, j’ai attendu le plus que j’ai pu avant de demander : « Est-ce qu’on est bientôt arrivés? » Papa a ri. Pas moi.

Ce qui est le fun avec ce genre de voyage, c’est qu’on a droit à des privilèges spéciaux pour éviter qu’on s’impatiente : iPad, films, chicanes à volonté. Pour les chicanes, je peux vous dire que j’ai fait ma part; chaque fois que mon frère prenait un jouet dans ses mains, j’insistais pour avoir ce même jouet-là. TOUT DE SUITE! Vous essayerez ça; c’est la meilleure façon que j’ai trouvée pour que la chicane poigne.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci