Mon chien est mort…

par Hugo Bourque 8 juin 2018
hugobourque-featured

Littéralement. Ce n’est pas l’expression, mais bien la réalité.

Il y a un an, j’accompagnais ma grosse bouvière bernoise à son dernier repos. Je ne sais pas pourquoi je vous raconte ça; une sorte de thérapie, j’imagine.

On s’attache à ces petites bêtes-là. On pense qu’ils ne sont que des bibelots qui puent quand ils sont mouillés, mais non. Le meilleur ami de l’homme ne porte pas ce surnom simplement parce que certains rapportent les pantoufles à leur maître. Ils le portent, parce que c’est bien ce qu’ils sont pour nous : un meilleur ami. Qui ne juge pas et ne laisse pas tomber. Jamais.

Elle avait dix ans. Âge vénérable pour un chien de grande race comme elle. Dix ans dans sa vie, mais dix ans dans la nôtre aussi. Mais elle était très malade. On ne sait pas exactement ce qu’elle avait parce que, comme vous vous en doutez sûrement, les animaux ne sont pas couverts par l’assurance maladie.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
1

Vous pourriez aimer également ceci