Señor Météo

par Hugo Bourque 5 septembre 2017
hugobourque-featured

Cher Señor Météo,

Es-tu tombé su’ la tête? Qu’est-ce qu’on t’a fait? Sans blague, je sais que l’homme avec sa pollution n’est pas délicat avec toi depuis plusieurs années, mais la vengeance ne te mènera nulle part. Le père Lafrance nous l’a assez dit : « Aimez-vous les uns les autres, comme Colette Provencher ». Il me semble que le message passe bien!

Premièrement, est-ce que c’est moi où tu as décidé de passer la saison estivale aux Îles? Sur l’archipel, il a fait beau tout l’été, mais de toute évidence, tu ne t’es pas forcé pour Montréal.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci