Rester en bons termes

par Gil Thériault 17 mars 2017
giltheriault

Après la restauration rapide, l’information rapide.

De nos jours, on le sait bien, l’information voyage à la vitesse de la lumière. Une célébrité meurt et quelques secondes plus tard, la planète entière est au courant. On se demande même parfois si l’on ne l’a pas su avant qu’elle ne rende son dernier souffle.

Pour les nouvelles simples, ça peut généralement aller, mais pour les dossiers complexes, vouloir faire rapide et court pose, selon moi, de gros problèmes.

Prenez l’exemple du « réchauffement climatique » et prenons deux minutes pour analyser cette courte expression qui veut illustrer un phénomène très complexe.

* * * * *

Pour accéder au contenu complet, abonnez-vous! Seulement 99$ taxes incluses par an.

Aucun commentaire
0

Vous pourriez aimer également ceci