Courriel: Mot de passe:
connexion
Actualité

Les Îles :
un trésor de fierté

   

Par Luc Gagnon

À la dernière séance du conseil d'agglomération, une citoyenne de Bassin, Mme Fabiola Renaud, a sollicité les élus pour qu'ils appuient les démarches citoyennes nécessaires à la reconnaissance du statut de joyau du patrimoine mondial des Îles-de-la-Madeleine par l'UNESCO. En effet, Mme Renaud soulève la pertinence de cette action visant, en définitive, la protection du milieu madelinot. L'accession à la liste des inscriptions de l'UNESCO permettrait, selon Mme Renaud, de protéger davantage l'archipel que l'adoption de réglementation : « Je crois que la réglementation comme le propose «l'aire marine nationale de conservation» (action 37, d'Horizon 2025) peut servir, mais je suis convaincue que la fierté est encore plus motivante qu'une loi ou un règlement! »

Directeur de l'aménagement et du développement du milieu, M. Jeannot Gagnon souligne qu'au milieu des années 1980, la municipalité s'était interrogée quant à la pertinence d'une telle action. À l'époque, nous étions arrivés à la conclusion qu'il était trop tôt pour entamer de telles démarches. « Un certain travail restait à accomplir en termes de la protection de l'environnement naturel, en termes d'urbanisme, de protection de nos paysages et surtout et j'insiste, surtout de sensibilisation de nos gens à la beauté du milieu dans lequel ils demeurent. »

Aujourd'hui, la prise en main du milieu a mené à des améliorations au niveau de la protection de l'écosystème, mais M. Gagnon rappelle qu'il reste encore des étapes à franchir : « Quant à bâtir un dossier, il vaut mieux en bâtir un dont on sera fier. Lorsque l'on postule pour une reconnaissance de ce niveau, c'est important d'être à la hauteur de ...

Lire la suite..

Météo



Windguru

Facebook