Courriel: Mot de passe:
connexion
Actualité


Course à la chefferie du PQ :
PKP à la rencontre des Îles

 

Par Adèle Arseneau

Un premier candidat à la chefferie du Parti québécois se rendait dans l'archipel le dimanche 25 janvier dernier, l'un des arrêts de sa tournée des régions. En effet, Pierre-Karl Péladeau allait à la rencontre des militants et sympathisants du parti afin de leur donner sa vision d'avenir, ses orientations économiques, sociales, culturelles et environnementales et se prononcer sur sa volonté de faire du Québec un pays. Quelque 150 personnes assistaient à la rencontre publique afin d'éclairer le choix qu'ils auront à faire parmi les 5 candidats dans la course les 13, 14 et 15 mai prochain, vote qui déterminera leur chef.

C'est tout d'abord l'ex-députée péquiste, Jeannine Richard, qui mettait la table à la rencontre. Mentionnant la récente manifestation contre le régime d'austérité organisée par la CSN, elle rappelle les résultats des récentes élections, irritée : « Où étaient les citoyens en avril dernier? J'en suis encore amère », d'avouer cette dernière, qualifiant l'état actuel de la province comme une grande déception. C'est aussi le constat de M. Péladeau. Inquiet du délaissement des régions du gouvernement libéral, il affirme que ce sont les régions qui ont fait le Québec et qu'on doit offrir un accompagnement qui leur donnera les outils pour leur développement. Ce dernier indique que les répercussions des coupes aux CLD, par exemple, seront connues plus fortement dans les années à venir et impacteront négativement le développement de l'entrepreneuriat. « Les CRÉ et les CLD, nous en avons besoin! »

Citant les Bombardier, Jean Coutu et son propre père, à titre d'exemple, il indique comme impératif l'investissement dans les petites et moyennes entreprises (PME) et l'importance de cultiver la fibre entrepreneuriale : « On doit cesser l'improvisation! » Pour lui, l'économie numérique est une voie d'avenir appréciable.

Souveraineté
C'est un des mots-clés du discours du candidat-vedette à la chefferie. Pierre-Karl Péladeau ne s'en cache pas, il veut faire du Québec un ...

Lire la suite..

Météo



Windguru

Facebook